8e victoire de Liverpool, Mané encore buteur

8e victoire de Liverpool, Mané encore buteur

Un penalty de dernière minute de James Milner a permis à Liverpool de s’imposer sur le fil devant Leicester (2-1) samedi à Anfield, lors de la 8e journée.

Les Reds poursuivent leur sans-faute avec une huitième victoire en huit matches de championnat et comptent provisoirement huit longueurs d’avance sur leur dauphin, Manchester City, qui affrontera Wolverhampton dimanche (15h00).

Liverpool a redouté le hold-up de Leicester à Anfield, lorsque James Maddison a réussi le premier tir cadré des Foxes pour égaliser en fin de match (80e, 1-1). Les Reds étaient partis pour regretter leurs nombreuses occasions gâchées. Jusqu’à un penalty obtenu par Sadio Mané dans le temps additionnel (90e+3), lui qui a ouvert le score avant la mi-temps (40e). Le capitaine, James Milner, a pris ses responsabilités et offert un 8e succès en 8 matches de Premier League à Liverpool, en prenant Kasper Schmeichel à contrepied (90e+5). La formation de Jürgen Klopp, qui a perdu Mohamed Salah sur blessure en fin de rencontre, s’impose ainsi 2-1 pour compter 8 points d’avance sur Manchester City et 10 sur Leicester, troisième au classement.

Solides, les Foxes ont bien résisté en première période. Il a fallu une inspiration de Milner et une mauvaise appréciation d’Evans pour que Mané s’en aille battre Schmeichel en un contre un et ouvrir le score (40e). Les hommes de Brendan Rodgers n’avaient toutefois pas tiré au but en 45 minutes, preuve de l’asphyxie infligée par Liverpool.

Maddison saisit sa chance

Le trio Mané-Firmino-Salah est passé proche d’aggraver le score en seconde période, que ce soit un centre coupé par l’Egyptien (47e), un tir en taclant du Sénégalais (56e) ou une frappe croisée du Brésilien (65e). Mais leur manque de réalisme, couplé à un vigilant Schmeichel, a laissé une ouverture à Leicester. Comme celle dans laquelle s’est engouffré Maddison, lancé par Pérez dans la profondeur. Le milieu anglais a croisé un tir passé entre les jambes d’Adrian (80e).

Liverpool a alors poussé jusqu’à une incompréhension entre Schmeichel et Albrighton, ce dernier crochetant le pied de Mané dans la surface. James Milner n’a pas tremblé (90e+5), évitant aux Reds de perdre leurs premiers points de la saison. Il leur faudra néanmoins vérifier l’état de santé de Salah, touché à la cheville et sorti en boitant bas (90e+2). Une victoire dans la douleur à Anfield. Mais elle fait le bonheur des fans des Reds, encore davantage comblés avec la défaite d’Everton à Burnley (1-0). Le carton de la journée est venu de Carrow Road, où Aston Villa a étrillé les locaux de Norwich (1-5) pour sortir de la zone rouge et monter à la 14e place du classement.