Samuel Eto’o : « Je serai le prochain président de la Fédération »

Samuel Eto’o : « Je serai le prochain président de la Fédération »

Samuel Eto’o a déposé sa candidature pour le poste de président de la Fédération Camerounaise de Football. FÉCAFOOT qu’il entend bien diriger…

L’assurance de la victoire

En effet, à la sortie de sa déposition, Samuel Eto’o ne s’est pas contenté de s’adresser aux nombreux journalistes qui étaient présents au siège de la FÉCAFOOT. Accompagné par une foule de partisans, il a annoncé sa victoire :

« Je serai le prochain président de la Fédération malgré toutes les tricheries, a assuré la légende du football, ancien buteur du Real Madrid, de Barcelone et de l’Inter Milan. Je prie le camp d’en face de faire attention parce que nous avons accepté beaucoup de choses. Si l’un des Camerounais qui a bien voulu me donner son parrainage est éliminé, je viendrai ici avec toute cette foule qui me suit, et même celle des autres régions, pour les déloger. »

Samuel Eto’o, une aura internationale

Le mot est lancé, la bataille aussi. Samuel Eto’o, convaincu de sa victoire pourra également compter sur le soutien d’une autre gloire du football mondial : Clarence Seedorf. Ancien entraîneur du Cameroun, le mythique milieu de terrain passé par le Real Madrid et le Milan AC a salué la candidature de son ami :

« Bonne chance mon frère, a commenté Seedorf sous la publication de Samuel Eto’o sur son compte Instagram, qui annonce le dépôt de sa candidature. Le Cameroun a besoin de toi en tant que président de la FECAFOOT. Tu feras le nécessaire pour réformer la fédération et construire un avenir durable pour les prochaines générations. Je crois en toi. »

En dessous de ce commentaire de Clarence Seedorf, on peut pareillement voir les encouragements du capitaine de Samuel Eto’o au Barça, Carles Puyol. Réagissant avec des émojis d’applaudissement et de force, le champion du monde espagnol s’aligne derrière le projet du quadruple Ballon d’or africain.