CAN 2019: Le TAS enclenche la procédure de disqualification du Cameroun


CamerounEliminés sur le rectangle vert lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (du 21 juin au 19 juillet) face au Cameroun, les Comores vont tenter de valider leur billet pour l’Egypte via les tribunaux en dernier recours.

En effet, et après la révocation du Cameroun comme pays hôte de la phase finale de la compétition, les Comoriens contestent toujours l’absence de disqualification des Lions Indomptables par la Confédération africaine (CAF).

La Fédération comorienne de football (FFC) a ainsi lancé une cagnotte en ligne pour réunir la somme nécessaire (19 000 €), et ce, afin d’engager une procédure devant le Tribunal arbitral du Sport (TAS). Démarche qui vient tout juste d’aboutir, comme son manager général Ben Amir Saadi l’a confirmé ce weekend.

Il convient de noter également que la CAF dispose désormais de 20 jours pour préparer sa défense avant que le Tribunal Arbitral du Sport ne se penche sur le dossier. Pour rappel, les Coelacanthes demandent l’application du règlement de la CAF, et plus précisément de l’article 92.3 qui stipule « qu’un pays qui se voit retirer l’organisation de la CAN ne participe pas à l’édition en question ».

Dans un souci d’apaisement, l’instance africaine avait renoncé en janvier dernier à sanctionner le pays hôte déchu, à la grande colère des Comores.