Carton plein pour Liverpool et Sadio Mané


Carton plein pour Liverpool et Sadio Mané

Quatre matches et quatre victoires pour Liverpool. Samedi après-midi, les Reds se sont imposés à Burnley sur le score de 3-0. Une victoire large et un premier « clean sheet » de la saison pour les hommes de Jurgen Klopp, qui pointent en tête du Championnat d’Angleterre.

Liverpool fait le boulot. Sans être flamboyants dans le jeu, les Reds s’imposent largement sur la pelouse de Burnley (0-3) et poursuivent leur belle série avec quatre victoires en autant de matches, prenant dans le même temps la tête de la Premier League, avec deux points d’avance sur… Manchester City ! Mais, surtout, les hommes de Jurgen Klopp réalisent ce samedi après-midi leur premier clean sheet de la saison, toutes compétitions confondues.

Zéro but encaissé mais deux d’avance à la pause. Parce que les Reds ont appuyé sur l’accélérateur en première période. Grâce à Alexander-Arnold, dont le centre-tir légèrement dévié par Wood a fini dans la lucarne droite adverse (0-1, 33e), et grâce à un Sadio Mané intraitable à la finition, auteur d’une frappe croisée qui ne laissera aucune chance à Nick Pope, quelques minutes plus tard (0-2, 37e).

Firmino, numéro 50

Si la seconde période n’a pas été folle en terme de rythme de jeu, cela n’a pas empêché Roberto Firmino d’inscrire son 50e but en Premier League, par le biais d’une superbe frappe à l’entrée de la surface de réparation, devenant ainsi le premier Brésilien de l’histoire à réaliser cette performance.

Mais l’enseignement le plus important à tirer de cette rencontre côté Liverpool est surtout le fait de ne pas avoir encaissé le moindre but durant 90 minutes, performance qui n’avait pas encore été réalisée cette saison. Une nouvelle rassurante pour la meilleure défense de Premier League la saison passée (22 buts encaissés). Une victoire donc importante pour Liverpool qui caracole déjà en tête du Championnat d’Angleterre devant son rival de la saison passée, à savoir Manchester City. Le début d’un mano à mano jusqu’à la 38e journée ?