Furieux d’être remplacé à la mi-temps, Serge Aurier quitte le stade

Partagez !

Furieux d’être remplacé à la mi-temps, Serge Aurier quitte le stade

Furieux d’être remplacé à la mi-temps par José Mourinho, le défenseur ivoirien de Tottenham Serge Aurier a quitté le stade avant la fin de la rencontre.

Remplacé à la mi-temps par José Mourinho, le latéral droit Serge Aurier n’aurait pas apprécié du tout ce choix et l’aurait fait savoir.

C’était un match important pour ne pas se faire décrocher du wagon de tête. Et c’est Liverpool qui l’a emporté face à Tottenham, mettant fin à sa série de 5 matches sans victoire en Premier League. Par séquences, on a retrouvé le Liverpool flamboyant de la saison passée, avec un pressing constant, un Alexander-Arnold à nouveau précis et surtout un Sadio Mané intenable. L’activité du Sénégalais à partir de son côté gauche a fait du mal à Serge Aurier, positionné en piston droit au cœur d’une défense à 5 installée par José Mourinho.

A relire : Nouveau coup dur pour Harry Kane

En axial droit, c’est l’inexpérimenté Joe Rodon qui avait été choisi par José Mourinho. Sadio Mané s’est régalé à venir s’insérer entre Serge Aurier et Rodon durant toute la première période, se créant plusieurs situations dangereuses. Et c’est lui qui allait être à l’origine de l’ouverture du score, passeur décisif pour Firmino après avoir exploité l’espace dans le dos de la défense des Spurs. C’en était trop pour José Mourinho, qui a décidé de faire sortir Aurier à la pause, repassant en 4-3-3 en faisant rentrer le milieu Harry Winks.

Serge Aurier a quitté le stade

Mais la décision est mal passée dans le vestiaire, comme le révèle aujourd’hui le Daily Mail. Visiblement vexé par la décision du Special One, Serge Aurier a fait savoir son mécontentement et le ton serait monté. L’ancien joueur du PSG aurait ensuite quitté le stade sans assister à la seconde période de son équipe. A l’issue de la rencontre, Mourinho avait évoqué ainsi l’état d’esprit de ses troupes à la pause après le but de Firmino.

A relire : Sadio Mané buteur et passeur avec Liverpool

« L’humeur était celle d’une équipe qui a du mal à accepter le fait qu’elle perd. C’est difficile d’accepter la manière dont on a pris ce but, qui est une réplique de leur occasion dans la première minute. Donc l’état d’esprit était celui de joueurs mécontents », a glissé le coach portugais. Sacrifié pour le changement de schéma tactique ou sanctionné pour ne pas avoir su contenir plus efficacement Mané, Serge Aurier a fait les frais des choix de José Mourinho, qui ne se sont pas révélés fructueux au passage, Tottenham étant largement dominé tout au long de la deuxième période.