Patrice Beaumelle n’est plus le sélectionneur de la Côte d’Ivoire

Patrice Beaumelle n’est plus le sélectionneur de la Côte d’Ivoire

Patrice Beaumelle n’est plus le sélectionneur de la Côte d’Ivoire. Les défaites contre la France (2-1) et l’Angleterre (3-0), seront ses derniers matches sur le banc de l’équipe nationale ivoirienne.

Merci Beaumelle !

La nouvelle est tombée ce matin. Tel une tronçonneuse qui fait trébucher un arbre, le Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (CN-FIF) s’est désolidarisé de l’ancien adjoint de Hervé Renard, champion d’Afrique en 2015 avec les Éléphants. C’est la fin de deux ans de règne, marqués par une élimination de la course à la prochaine Coupe du Monde et une sortie en huitièmes de finale de la CAN 2022 :

« Le contrat de Monsieur Patrice Beaumelle, sélectionneur national de l’équipe A, a pris fin le 6 Avril 2022 après 24 mois.

« Le Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (CN-FIF) tient à exprimer tous ses remerciements au coach Beaumelle et à tout son staff pour le travail effectué à la tête de l’encadrement technique des Éléphants et salue ses qualités humaines, son engagement, son professionnalisme, son humilité et sa discrétion. »

« Tout en saluant l’esprit d’ouverture du technicien français et de la bonne collaboration avec la Fédération Ivoirienne de Football, le CN-FIF lui souhaite une heureuse poursuite de sa carrière », disait le communiqué officiel du CN-FIF qui met fin à l’ère Beaumelle chez les doubles champions d’Afrique…

Nouveau président, nouveau sélectionneur…

Bien qu’elle ne soit pas surprenante, cette éviction de Patrice Beaumelle arrive au bon moment pour le football ivoirien. À l’heure où un nouveau président s’apprête à être nommé à la FIF, le Comité de Normalisation décide de prendre une décision juste, tournée vers l’avenir. Le pays de Didier Drogba veut oublier son passé récent et repartir sur de nouvelles bases, l’objectif étant évidemment de remporter la CAN qu’il organisera en 2023…