Demi-finale Sénégal-Tunisie : Mbaye Diagne incertain, Niang laissé au repos


Demi-finale Sénégal-Tunisie : Mbaye Diagne incertain, Niang laissé au repos

L’attaquant sénégalais Mbaye Diagne, malade, pourrait manquer le match de demi-finales de la CAN 2019 entre le Sénégal et la Tunisie dimanche (16hGMT), au Stade du 30 Juin. Quant à Mbaye Niang, il ne s’est pas entraîné ce vendredi avec les Lions

Mbaye Diagne ne s’est pas entraîné avec ses coéquipiers en sélection, vendredi, à deux jours du match Sénégal-Tunisie, pour le compte des demi-finales de la CAN 2019, sur le terrain du Stade du 30 Juin. L’attaquant international sénégalais est grippé. Sa participation au match de dimanche (16hGMT) est incertaine. Et il est depuis mercredi soir sous observation médicale.

Autant dire que l’ultime test, samedi, avant le match face aux Aigles de Carthage sera important, et que son absence pourrait être un coup dur pour le sélectionneur Aliou Cissé. Car, l’ancien joueur de Kasimpasa n’était pas le seul absent de la séance sur la pelouse du terrain annexé du Stade du 30 Juin au Caire.

Mbaye Niang inquiète

Mbaye Niang ne s’est pas présenté à la séance d’entraînement des Lions, ce vendredi, au terrain annexe du Stade du 30 Juin. Il est resté à l’hôtel, en raison d’une douleur à la cuisse, contractée lors du match de quart de finale Sénégal-Bénin (1-0), mercredi dernier. L’attaquant Rennais a tenté de reprendre les courses, mais a ressenti une nouvelle douleur.

Mercredi, déjà, il avait quitté le stade du 30 Juin en boîtant. Très vite, le sélectionneur Aliou Ciisé a tenté de rassurer : « On a remplacé Niang parce qu’on l’a senti un peu fatigué», a lâché Cissé en conférence de presse. Mais cela semble plus inquiétant.

Le natif de Meulan-en-Yvelines était sorti de la pelouse du stade du 30 juin de Caire, sur une civière. Touché, Mbaye Niang n’a pu continuer la partie, lançant sa place à Mbaye Diagne. L’on apprend qu’il a été transféré à l’hôpital, après le match, pour effectuer une IRM (Imagerie à Résonnance Magnétique), qui n’a révélé « aucune lésion encore moins une déchirure musculaire ».

Le staff médical a décidé de remettre l’ancien joueur du Milan AC sous surveillance médicale le temps que son état de santé se stabilise. Il a déjà débuté le traitement et reste en observation.