Egypte : le président de la Fédération, Hani Abou Rida, démissionne

Egypte : le président de la Fédération, Hani Abou Rida, démissionne

Après l’élimination de l’Égypte en 8es de finale de la CAN, le président de la Fédération égyptienne Hani Abou Rida a présenté sa démission et limogé toute l’équipe technique de la sélection nationale.

Le haut de la pyramide égyptienne n’a pas résisté à l’élimination des Pharaons en 8es de finale de la CAN face à l’Afrique du sud (0-1), samedi. Le président de la Fédération égyptienne (EFA), Hani Abou Rida, a présenté sa démission et limogé toute l’équipe technique de la sélection nationale.

Cette décision répond à « une obligation morale » selon M. Abou Rida, indique l’EFA dans un communiqué, précisant que « l’équipe technique et administrative a été renvoyée dans sa totalité après avoir déçu les supporters du football égyptien ». Avant son limogeage, le sélectionneur mexicain Javier Aguirre avait fait son mea culpa, se disant « responsable du résultat » au terme d’« une nuit triste ».

Tous les membres du conseil d’administration de la fédération ont également été invités à présenter leur démission. Certains ont rapidement répondu à cet appel, selon des communiqués de l’EFA.

À la tête de l’EFA depuis 2016, Hani Abou Rida reste néanmoins à son poste de président du comité d’organisation de la CAN, au nom de « la responsabilité nationale », ajoute l’EFA dans son communiqué.