El Hadji Diouf : « Donner la chance aux plus performants »


El Hadji Diouf

Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé doit trouver « la bonne formule » pour faire cohabiter de manière harmonieuse les nombreux talents que compte la Tanière des Lions du Sénégal, estime l’ancien attaquant-vedette sénégalais El Hadj Diouf.

« Il y a tellement de talents et tout le monde ne peut pas entrer en même temps » dans un match, a analysé le double ballon d’or africain 2001 et 2002, invité parmi les « légendes africaines » à la CAN 2019 (21 juin au 19 juillet).

Selon Diouf, le coach des lions doit trouver « la bonne formule », notamment au sein de l’attaque des lions où il y a peu de postes à pourvoir pour plusieurs prétendants. « Ce sont les plus performants sur le terrain qui doivent avoir le dernier mot », a-t-il dit.

À l’en croire, de Sadio Mané au nouvel arrivant Krépin Diatta, sans compter Mbaye Niang, Keïta Baldé et ismaïla Sarr, « ils sont nombreux à pouvoir régler la situation » en équipe nationale.

El Hadj Diouf estime que « si on trouve la bonne formule, ils sont appelés à suivre », insistant sur la nécessité de « donner la chance aux plus performants ».

« L’attitude sur le terrain sera très importante », a-t-il dit, ajoutant qu’il faudra savoir « gérer » Krépin Diatta en particulier « pour ne pas le griller ».

« Même s’il a un talent fou, il reste un très jeune footballeur qui va continuer à grandir », a relevé El Hadj Diouf, selon qui Diatta doit s’inspirer de Sadio Mané, « un modèle du genre » qui a selon lui a « accepté d’apprendre pour arriver au niveau qui est le sien actuellement ».