Ancelotti : « Être demi-finaliste n’est pas une réussite pour le Real »

Ancelotti : Être demi-finaliste n’est pas une réussite pour le Real

L’entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, reconnait que son club ne peut se contenter d’une place dans le dernier carré de la Ligue des champions.

Un grand choc se dispute mardi soir à l’Etihad Stadium de Manchester. L’équipe locale de City y défie le Real à l’occasion de la première demi-finale de la Ligue des Champions. Une rencontre que les deux équipes abordent avec beaucoup d’ambition. Il n’est pas question de s’arrêter en si bon chemin, même si le parcours accompli est déjà valorisant.

Pour Ancelotti, « la pression est égale sur les deux équipes »

Carlo Ancelotti, le coach merengue, a remporté cette épreuve à cinq reprises. Deux fois comme joueur et trois fois en tant qu’entraineur. Il est de ceux qui ne se voient aucunement se contenter d’une place en demi-finale.

« Je pense qu’il n’y a pas de pression différente, les deux équipes ont la même pression. Pour le Real Madrid, ce n’est pas un succès d’atteindre la demi-finale, ça en serait un d’atteindre la finale. Et l’objectif est de gagner la finale. Le Real Madrid a normalement un pourcentage plus élevé d’options pour gagner la finale », a confié le technicien italien.

Ancelotti attend de ses hommes qu’ils livrent un grand match en terre anglaise. Mais il leur rappelle aussi qu’il restera une seconde manche à jouer et qu’il convient, de fait, de ne pas prendre des risques démesurés. « Nous n’allons pas sceller le duel demain (mardi). Il se terminera au match retour au Bernabéu », a-t-il martelé.

Le Real diminué face à City ?

L’ancien entraineur du PSG ne sait pas encore avec quels éléments ni avec quel schéma il se présentera pour cette opposition contre la bande à Guardiola : « Oui, j’ai ce doute : jouer avec trois attaquants ou avec deux. Rodrygo se débrouille bien et Camavinga aussi. C’est le point d’interrogation ».

Pour finir, Ancelotti a aussi avoué qu’il n’était pas sûr de pouvoir disposer de l’ensemble de ses forces vives. Des incertitudes entourent les participations d’Alaba et de Casemiro à ce match. « D’après ce que nous avons vu hier à l’entraînement, nous avons quelques doutes sur Alaba et aussi au sujet de Casemiro. L’entraînement du jour nous en dira plus. Nous sommes plus confiants à propos d’Alaba que pour Casemiro ».