Argentine : « Qu’on fasse ça à Lionel Messi, c’est une honte »

Argentine : « Qu’on fasse ça à Lionel Messi, c’est une honte »

On ne touche pas aux symboles d’une nation. L’Argentine n’a toujours pas pardonné aux supporters parisiens leurs sifflets contre Lionel Messi, leur idole.

« Qu’on lui fasse ça, c’est une honte »

Hué après l’élimination du PSG de la Ligue des Champions, Lionel Messi a pu compter sur le réconfort de son pays. En Argentine, La Pulga reste un monument intouchable. « J’ai vu ce qui s’est passé après sur les réseaux sociaux, raconte son jeune compatriote de l’Udinese Nehuén Pérez, 21 ans, aux micros d’ESPN Argentine, je ne sais pas trop quoi dire, c’est une honte ce qu’ils ont fait, il n’y a rien d’autre à dire. Messi, c’est notre idole, qu’on lui fasse ça, c’est une honte ».

Anelka surpris par Lionel Messi

Cela dit, Lionel Messi est un footballeur. Comme tous les autres, le vainqueur de la dernière Copa America reste exposé aux critiques. Si la manière pose question, la légitimité elle, n’a pas de soucis à se faire. En France on se demande encore pourquoi le capitaine de la sélection argentine piétine tant dans une ligue dite à sa portée. L’Hexagone du football reste ébahi devant cette première saison ratée du septuple Ballon d’or, et ce n’est pas Nicolas Anelka qui dira le contraire :

« Je suis plus surpris par Messi que par Ronaldo. Je pensais que Messi allait se balader dans le championnat de France et que Ronaldo allait un peu plus galérer parce que la Premier League est pour moi un championnat plus difficile au niveau de l’impact sur le terrain et autour », a déclaré l’ancien attaquant du PSG, de Liverpool et du Real Madrid, rappelant tout de même : « Ça fait quinze ans qu’ils sont au-dessus de tout le monde, c’est logique de les voir ralentir. C’est normal… »