Arrigo Sacchi révèle le point faible de cette équipe d’Italie

Arrigo Sacchi révèle le point faible de cette équipe d’Italie

Habitué des grandes phases philosophiques, Arrigo Sacchi s’est exprimé sur la non-qualification directe de l’Italie pour la prochaine Coupe du Monde. Des citations qui feront certainement cogiter Roberto Mancini, le sélectionneur, et les supporters italiens.

« D’un point de vue psychologique, nous étions cuits… »

Interviewé par la Gazetta Dello Sport, le double vainqueur de la Ligue des Champions (avec le Milan AC), est revenu sur ces ingrédients qui ont manqué à l’Italie durant ces éliminatoires. Grand palmarès du football européen, le tacticien transalpin a partagé son idée du récent « échec » de la Squadra Azzura. Il accuse la faiblesse mentale :

« Je pense que certains s’imaginaient déjà avoir atteint la gloire, ironise Arrigo Sacchi. Mais la gloire, il faut la conquérir jour après jour, avec le travail et la fatigue poursuit-il. On a perdu en route la générosité, l’envie de faire des efforts pour son coéquipier. D’un point de vue psychologique, nous étions cuits. La conséquence, une perte d’enthousiasme et, peut-être, d’optimisme. Le succès a déchargé les batteries. »

La Coupe du Monde en tête…

Cela dit, les propos d’Arrigo Sacchi arrivent à points nommés. Cette longue trêve fera un bien fou à l’équipe nationale d’Italie. Staff technique et joueurs auront le temps de recharger les batteries pour les échéances à venir. La contre-performance de cette qualification devra servir à la remobilisation générale de ce pays qui déteste la défaite.

En mars, Jorginho et ses compatriotes seront donc sur une autre planète. Manquer la Coupe du Monde une seconde fois de suite n’est pas envisageable en Italie. Les champions d’Europe en titre doivent vite retrouver cette compétition qu’ils ont remportée à quatre reprises. Rattraper le Brésil et ses cinq étoiles est l’objectif ultime. Et comme l’a si bien dit Arrigo Sacchi un jour : « vaut mieux avoir peu d’idées bien comprises que beaucoup mais confuses ».