Arsenal : Vieira pour remplacer Arteta ?

Arsenal : Vieira pour remplacer Arteta ?

À Arsenal, la crise s’éternise. Aubameyang a enfin marqué sans pour autant réussir à offrir les 3 points à son équipe. Tenus en échec par la surprenante équipe de Southampton, les Gunners restent 15es et place, Arteta sur un siège éjectable.

Une série noire

4 défaites, deux nuls, Arsenal est sur une série de 6 matches sans victoires en Premier League. Depuis leur victoire 0-1 à Manchester face à United, les récents vainqueurs de la FA Cup n’ont plus gagné en championnat. Même des clubs moins nantis qu’eux comme Burnley ou Aston Villa ont réussi à leur prendre 3 points. De surcroît à domicile.

Des motifs d’espoir

Cependant, malgré leurs difficultés, les Canonniers ont encore de quoi rêver. Qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, ils ont la possibilité d’aller chercher un 3e trophée en 2 ans. Pour cela, il faudra battre Manchester City, avant peut-être le Benfica en Europa League. Le but étant évidemment de prendre dans les coupes, ce que le championnat ne leur donne pas pour le moment.

Vieira au rebond

Il faut dire que Mikel Arteta a vraiment besoin de se rassurer. S’il continue d’enchaîner les contre-performances, l’Espagnol devrait être remercié. Les prétendants à son poste continuent d’affluer. On pense à Lucien Favre limogé de Dortmund, Leonardo Jardim ou encore et surtout Patrick Vieira. Saqué de Nice, l’ancien capitaine d’Arsenal jouit d’un pedigree qui sied bien avec l’histoire londonienne. Le natif de Dakar, porté par la solidité qu’on lui connaît, pourrait apporter plus d’impact à ce collectif qui manque cruellement de caractère. Affaire à suivre…

Fabio, l’autre Vieira

Néanmoins, les deux noms cités ci-haut pourraient bien être bientôt associés. Arteta et Vieira sont bien partis pour former un duo d’ici Janvier. Non pas entre deux managers, mais entre un entraîneur et sa recrue hivernale : Fabio Vieira.

Le milieu de terrain du FC Porto serait sur les tablettes des locataires de l’Emirates. Un renfort de poids qui leur permettrait alors de stabiliser l’entre-jeu et de protéger leur défense friable. Quoique rien ne soit encore joué. Un huitième de finale de C1 face à la Juventus se profile et devrait peser fort sur la décision finale du Portugais.