Aubameyang : « Diouf m’a fait rêver, Sadio Mané est un fauve »

Aubameyang :

L’attaquant gabonais et d’Arsenal, Pierre Emerick Aubameyang, n’a pas été avare quant il s’agit de parler des talents d’El Hadji Diouf qui l’a tant fait rêver et de Sadio Mané qu’il qualifie de fauve.

Après la défaite dimanche de son équipe face à la Gambie (2-1), pour la 4ème journée des éliminatoires de la CAN 2022 et sans compter les difficultés à l’aéroport de Banjul, l’attaquant gabonais Pierre Emerick Aubameyang, a tout de même fait face à la presse. Il est revenu sur les icônes El Hadji Diouf et Sadio Mané.

« Diouf fait rêver »

« Ce sont des fauves comme nous, c’est pourquoi j’aime les Lions du Sénégal. C’est une bonne équipe d’ailleurs et ce n’est pas pour rien que depuis plusieurs mois le Sénégal est 1er en Afrique au classement FIFA. J’ai connu l’équipe nationale du Sénégal grâce à El Hadj Diouf, qui jouait à Lens à l’époque et qui nous faisait rêver. J’aimais tellement El Hadj Diouf, qu’en 2002, je me colorais les cheveux avec de la poudre blanche, mes potes faisaient la même chose. Après chaque match des Lions au mondial 2002, on dansait, on chantait mes amis et moi, parce qu’il y avait dans cette équipe sénégalaise beaucoup de joueurs qui jouaient dans le championnat français »

« Sadio Mané, un fauve »

«Mais là, avec les Sadio, Kalidou, Gana, Kouyaté …, l’équipe du Sénégal est tout simplement magnifique et je pense aussi que ses dirigeants travaillent bien. Sadio est le joueur des Africains. C’est aussi le genre de joueur que chaque entraîneur souhaiterait avoir dans son équipe. Comme tous les joueurs africains en Premier League. On se chambre, on se taquine, on échange avant et après un match, à la présentation comme à l’entrée des vestiaires. Sadio, lui, une fois le coup d’envoi donné, c’est un fauve. J’ai beaucoup de respect pour lui, parce que d’après ce que vois à travers les réseaux sociaux et les médias, c’est quelqu’un qui fait beaucoup pour son village natal »