Ballon d’or : Enrique s’incline devant le talent de Benzema, Riolo le tacle

Ballon d’or : Enrique s’incline devant le talent de Benzema, Riolo le tacle

Il y a des prestations qui vous marquent. Même en étant qu’adversaire, vous êtes parfois forcés de reconnaître la supériorité de ceux qui vous poussent à la défaite. Luis Enrique devant Karim Benzema.

Luis Enrique : « Karim Benzema met un but splendide »

En conférence de presse, après l’insuccès des siens en finale de la Ligue des Nations contre la France (2-1), le sélectionneur de l’équipe nationale d’Espagne n’y est pas allé par dix chemins pour exprimer sa vision. Avec son égalisation venue d’une autre planète, Karim Benzema a mis sa Roja K.O et c’est ce que Luis Enrique a retenu :

« Quand une équipe vient de marquer, a expliqué l’ancien entraîneur du FC Barcelone, normalement, l’autre est KO. C’est le moment de remuer le couteau dans la plaie. Mais Karim Benzema met un but splendide, extraordinaire… On ne s’attendait pas à cela. C’est dommage qu’on n’ait pas pu savourer le but et mettre plus de pression ».

Benzema Ballon d’or ? Daniel Riolo dit non

Toutefois, aucun homme ne fait l’unanimité. L’opposition est indissociable de la vie et Karim Benzema ne dérogera pas à la règle. Bien qu’étant en super forme actuellement, le capitaine des Merengues, 12 buts et 8 passes décisives (France – Real Madrid), s’est fait des détracteurs. Un peuple à l’intérieur duquel on retrouve le célèbre journaliste de RMC Sport, Daniel Riolo, impitoyable avec KB9 :

« Les Bleus n’ont rien fait à l’Euro, a lancé Damiano Daniel Riolo ce lundi 11 octobre sur RMC, et le Real n’a rien fait en C1. Ce n’est pas deux matches dans une compétition en carton qui vont changer les choses. Benzema, c’est un joueur extraordinaire mais c’est absurde de penser à lui pour le Ballon d’or ».