Ballon d’or : Mbappé et Neymar dézinguent Mauricio Pochettino

Ballon d’or : Mbappé et Neymar dézinguent Mauricio Pochettino

Aujourd’hui, un entraîneur peut perdre son joueur en un claquement de doigts. Les footballeurs des temps modernes sont très portés sur certains détails et Mauricio Pochettino vient encore de le constater.

Le Ballon d’or est pour « n’importe qui à Paris, mais Messi le mérite », selon Pochettino

En effet, tacticien du PSG a vu Kylian Mbappé et Neymar le reprendre de volée après que celui-ci ait choisi Lionel Messi comme son favori pour le Ballon d’or. Se sentant exclus, le français et le brésilien n’ont pas apprécié et l’argentin en a payé les frais, même s’il est resté campé sur sa position de départ :

« Considérez-vous que Leo Messi doit gagner le Ballon d’Or ? J’ai eu un problème avec Neymar et (Kylian) Mbappé pour avoir dit que (Lionel) Messi devrait remporter le Ballon d’Or. Après, Neymar et Mbappé m’ont dit pourquoi pas eux. N’importe qui à Paris, mais Messi le mérite », a déclaré Mauricio Pochettino dans un entretien accordé à Futbol Mediaset.

PSG : Mauricio Pochettino sous les feux des critiques

« Tout était négatif »

Cette scène assez ubuesque relatée par Mauricio Pochettino nous ramène inéluctablement à ce que Thomas Tuchel a récemment dévoilé sur Mbappé et Neymar. Le technicien allemand avait reconnu devant les journalistes italiens de la Gazetta Dello Sport, qu’entraîner ces deux joueurs n’était pas du tout facile :

« Entraîner Neymar et Mbappé ? Non ce n’est pas facile. J’ai eu des moments très difficiles avait confié Thomas Thuchel ».

PSG : Mauricio Pochettino doit rapidement empêcher un clash

« Il y avait une pression très lourde sur mes épaules. Parfois, je n’arrivais pas dormir une fois rentré à la maison (…) Tout était négatif. J’ai senti que la pression était lourde. Il n’y avait pas que des bons moments. C’est toujours un mix. Sens-tu le soutien du club ? La confiance des gens près de toi ? Tout ça rend les choses plus faciles. Si tu ne sens pas tout ça, quel que soit le niveau auquel tu évolues, tu ne seras à ton meilleur niveau et tu commenceras à te comporter de manière politique et ton équipe le sentira. (…) en confiance, je suis plus créatif, ambitieux, alors ce sentiment se transmet aux joueurs et à l’équipe. C’est ce que je ressens actuellement. »