Barcelone : Frenkie De Jong critique Joan Laporta, son président

Barcelone : Frenkie De Jong critique Joan Laporta, son président

Tout le monde n’est pas content à Barcelone. Après Jordi Alba, c’est au tour de Frenkie De Jong de régler ses comptes.

« Je ne suis pas un désastre »

Assez froid, le milieu de terrain hollandais de 24 ans ne s’est pas seulement attaqué aux journalistes comme Jordi Alba. De Jong a chargé l’ensemble des personnes qui attendent qu’il marque pour saluer ses performances. Il a fait trembler les filets à Alaves, victoire de Barcelone 1-0, et il a mis les choses au clair :

« Je me sens bien. Mais maintenant, parce que je marque, les gens disent que je joue bien. Je pense que beaucoup de gens ne regardent pas bien les matchs. Je peux m’améliorer, mais je ne suis pas un désastre », a lâché l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam, selon des propos rapportés par Foot Mercato, avant de tacler son président, Joan Laporta, lui reprochant notamment sa joie après la défaite de Barcelone contre le Real Madrid en Supercoupe d’Espagne (3-2) : « Je pense qu’on a mal joué contre le Real Madrid. Et ça me fait de la peine de dire qu’on est fier malgré la défaite face au Real Madrid, parce qu’au Barça, si on perd, on doit être déçu », a estimé Frenkie De Jong.

Terrible pour le FC Barcelone ! le verdict est tombé pour Ansu Fati

Barcelone, ça chauffe dans les vestiaires

Après la crise financière, la crise collective ? À Barcelone une atmosphère délétère semble avoir pris le contrôle des vestiaires. Frenkie De Jong exprime certainement un dégoût qui fait son bout de chemin entre les joueurs Blaugrana. S’il en arrive à critiquer son président, c’est qu’il lui reproche probablement plus qu’un échec célébré. Indésirable à un moment, FDJ en profite peut-être pour se venger… maintenant qu’il a inscrit son second but en 17 apparitions en Liga, 26 toutes compétitions confondues, pour 2 passes décisives.

Les vérités crues de van Gaal sur la gestion de Frenkie de Jong au Barça