Barcelone : Joan Laporta est satisfait de son mercato

Barcelone : Joan Laporta est satisfait de son mercato

Lionel Messi, Antoine Griezmann et autres Ilaix Moriba partis, le FC Barcelone a perdu des éléments clés au cours de ce mercato estival. Un vide que les Blaugrana ont comblé avec les arrivées de Memphis Depay, Sergio Aguero ou encore Luuk De Jong, sans vraiment satisfaire leurs détracteurs. Face aux critiques, Joan Laporta a tenu à défendre les choix de son équipe.

« Nous jouerons pour gagner »

S’exprimant lors de la présentation de Luuk De Jong, Joan Laporta s’est montré tout heureux d’avoir signé l’ancien joueur du FC Séville. Son ambition de succès restant la même, l’avocat catalan a salué l’arrivée d’un buteur prolifique à une période compliquée pour le club.

« C’est un plaisir de faire cette présentation. Nous avons vu que c’est une personne qui peut beaucoup nous apporter footballistiquement parlant. Nous aimons sa façon d’être. Il peut nous marquer beaucoup de buts. Nous avons réussi à le recruter au dernier moment. Vous savez que c’est au dernier moment que se sont décidés des dossiers chauds du club, dont celui de De Jong. Nous avons une grande équipe. Nous jouerons pour gagner (…) avec des joueurs ayant beaucoup de talents et qui sont motivés. Ils ont besoin du soutien des supporters. Le dernier jour (du mercato) fut un jour compliqué. La réalité c’est qu’en parallèle du départ de Griezmann, on avait des discussions avec Luuk De Jong. Il était la meilleure option pour renforcer l’équipe, notamment en raison de la situation économique », décclare Joan Laporta.

« Le Barça a une équipe compétitive »

À ces propos, Joan Laporta a également ajouté des remerciements. Le dirigeant espagnol estime que sa direction a nettement pris les meilleures décisions lors de ce marché des transferts :

« Je suis très satisfait, car dans des conditions très difficiles, ils ont fait un excellent travail. Merci et reconnaissance à Alemany et toute son équipe, de s’être assuré que le Barça a une équipe compétitive. Ils ont dû beaucoup travailler sur les départs et sur les réductions de salaire. (…) Ce n’était pas facile du tout. C’est peut-être le marché des transferts le plus difficile que nous ayons connu (…) Nous allons les enthousiasmer. Si vous pensez que les fans sont découragés… Je respecte cela, mais je pense aussi qu’ils ont de l’espoir. C’étaient des décisions que nous devions prendre à cause de l’héritage que nous avions reçu. L’institution est au-dessus des joueurs, même les meilleurs de l’histoire, et des présidents. Je vois les fans motivés et vouloir que les choses se passent bien. Avec le talent de ces joueurs, je les vois très enthousiastes »