Barcelone : Xavi Hernández est choisi pour remplacer Koeman

Xavi Hernández

Xavi Hernández, ancienne gloire du FC Barcelone, est choisi pour remplacer le technicien néerlandais, Ronald Koeman, licencié pour insuffisance de résultats.

Ronald Koeman c’est désormais du passé pour le FC Barcelone, qui cherche maintenant son remplaçant. Selon la presse espagnole,c’est Xavi Hernández qui devrait être l’élu. Mais le club doit d’abord négocier avec lui et Al Sadd. Et en attendant de trouver une solution, Joan Laporta n’aura pas d’autre choix que de placer un technicien intérimaire entre Sergi Barjuán et Albert Capellas.

Les dirigeants du FC Barcelone n’ont pas perdu du temps à se mettre au travail pour trouver le successeur du technicien néerlandais, Ronald Koeman, démis de ses fonctions après la défaite de trop face au Rayo Vallecano mercredi 1-0 pour le compte de la 11e journée de Liga.

Le Classement du Ballon D’Or 2021 aurait fuité. Le gagnant !

Le choix numéro un de Joan Laporta est un ancien de la maison. Xavi Hernández était déjà sur toutes les lèvres depuis trois semaines lorsque la destitution de Koeman a été sérieusement envisagée. Des contacts avaient été établis avec l’entraîneur d’Al Sadd pour savoir si réellement il voulait être à la tête du FC Barcelone.

Mais d’après les informations relayées par la presse catalane, Xavi Hernández n’a pas hésité une seule seconde. La réponse était affirmative, malgré la période très délicate que traverse le club. Les deux défaites consécutives contre le Real Madrid et le Rayo Vallecano ont précipité le départ du Néerlandais, non seulement parce qu’il a perdu les matchs mais à cause de l’image d’un entraîneur impuissant et sans solution qu’il a montrée.

Le FC Barcelone dans une crise sans précédent

Des détails à régler pour Xavi

En théorie, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Xavi Hernández veut venir et les derniers détails qui restent sont ses honoraires et le personnel avec lequel il veut travailler. Mais tout d’abord, Il faudra que Xavi se sépare de son club Al Sadd, auquel il est actuellement lié. Les négociations sont en cours…