Benzema lâche ses vérités : « Je n’ai plus 20 ans. »

Benzema lâche ses vérités :

Karim Benzema évoque son retour en équipe nationale de France après une longue période d’absence, mais revient aussi sur la période difficile que traverse la sélection de Didier Deschamps.

Karim Benzema est revenu sur le parcours raté de l’équipe de France lors de l’Euro 2020. Très critiqué par certains observateurs pour son rendement, l’attaquant du Real Madrid veut prouver le contraire et rappeler à qui veut l’entendre qu’il n’est plus un gamin.

« Ce que je peux dire, c’est que je n’ai plus 20 ans. Je suis père de famille, beaucoup de choses ont évolué dans ma vie, donc je me suis comporté comme l’homme que je suis aujourd’hui, en étant moi-même… Dans les moments difficiles, il faut montrer qu’on ne doit pas lâcher ni baisser la tête. En fait, je pense être leader par rapport à cela, depuis un moment, depuis toujours même. »

Parlant de l’élimination prématurée par la Suisse en huitièmes de finale de l’Euro 2021, Karim Benzema se dit très déçu car la France méritait plus.

«On a été très déçu, on voulait aller plus loin. On était favoris, mais sur le papier seulement, car sur le terrain, c’est autre chose, c’est onze contre onze, et c’est l’équipe qui en montre le plus qui passe. Le résultat final n’est pas celui qu’on voulait, mais on est passé à autre chose, ajoute-t-il. Il faut toujours se remettre en question, quand tu gagnes ou quand tu perds. C’est comme cela que tu es toujours au niveau et attentif à ce qui peut se passer», a avoué Karim Benzema dans un entretien accordé au Progrès.

Sauf que même après cet échec les choses ne se passent toujours pas bien avec les Bleus: cinq matches sans victoire. Cependant, Karim Benzema reste optimiste quant à la suite des événements:

« Les qualifications, ce n’est jamais facile avec des matches compliqués et importants. Même si l’on a commencé en ne prenant pas autant de points qu’on l’espérait, on veut toujours gagner le prochain match. »

L’attaquant Madrilène rêve même de gagner des titres avec la France avant de prendre sa retraite.

« Si je peux avoir un titre, ou deux ou trois avec l’équipe de France, ce serait exceptionnel, pour moi, mais aussi bien sûr pour toute l’équipe. J’espère que ça viendra bientôt.» Et cela passera par un succès contre la Finlande, mardi soir.