Carragher en remet une couche sur Mané, Salah et Firmino

Partagez !

Carragher en remet une couche sur Mané, Salah et Firmino

Pour l’ancien défenseur de Liverpool, Jamie Carragher, le trident offensif des Reds composé de Mohamed Salah, Sadio Mané et Roberto Firmino a besoin de rupture au vu de leur piètre rendement (commun) cette saison.

A part Salah qui est resté à son meilleur niveau comme lors des deux dernières saisons (29 buts en 46 matchs (TCC), le Sénégalais et le Brésilien sont loin des standards qu’on leur connaît. Et pour Carragher, les trois fantastiques ont assez fait ensemble et ont maintenant besoin de se séparer.

« Les gens ont dit que la ligne d’attaque était hors de forme, mais cela fait trop longtemps maintenant que c’est le cas pour que cela puisse être utilisé comme argument, a déclaré l’ancien défenseur à Sky Sports. Les gens n’arrêtent pas de parler des problèmes de Liverpool en défense centrale, mais leur plus gros problème se situe à l’autre bout du terrain. Nous savons que Virgil van Dijk et Joe Gomez seront de retour la saison prochaine. Et les trois flèches de devant seront encore là. Ils ont eu le renfort supplémentaire de Diogo Jota, qui a marqué quelques buts, mais je l’ai dit il y a six mois que les trois de devant avaient besoin d’être séparés car aucun trio offensif n’est jamais ensemble aussi longtemps. »

« Quand vous regardez d’autres grands partenariats offensifs et les glorieux trio offensifs, ils durent probablement trois ans et ensuite vous passez à autre chose. A Liverpool, ils sont ensemble depuis probablement quatre ou cinq ans, il faut donc mettre fin à ça cet été. C’est là que Liverpool doit investir, comme ils le font bien sûr pour le secteur défensif. C’est en fait assez similaire à Manchester United, mais c’est là que Liverpool doit dépenser l’argent », a ajouté le champion d’Europe 2005.

« Les trois de devant ont longtemps été incroyables, mais on est juste arrivés à un stade où il faut autre chose et cela doit être rectifié cet été, surtout quand on repense aux occasions qui ont été manquées cette saison. Il faut évoluer avec le temps, et un peu plus de concurrence à l’avant ne ferait pas de mal », a conclu Carragher.