Cassano : « Ronaldo doit prier le matin et dire Merci Benzema »

Cassano : Ronaldo doit prier le matin et dire Merci Benzema

Bientôt il n’y a aura plus assez de superlatifs pour décrire Karim Benzema. Dans le dictionnaire des synonymes, Zidane est son nouveau nom.

« Merci Benzema… »

Aussi tranchant balle aux pieds que dans un live Twitch, Antonio Cassano a encore fait parler la foudre. L’ancien attaquant du Real Madrid a déroulé le tapis rouge sous les godasses de Karim Benzema, le comparant à l’immense Zizou pour le « bonheur » de sa victime préférée : Cristiano Ronaldo. Éclaboussé par ces mots provocateurs, CR7 a certainement souri au parfum de cette énième attaque placée de l’attaquant italien à la retraite :

« Cristiano Ronaldo doit prier le matin et dire : « Merci Benzema d’avoir joué avec moi ». Ronaldo marque et il marquera toujours mais c’est un joueur différent. Benzema est un avant-centre mais c’est aussi un Zidane, c’est un 9, c’est un 10 et un 9 et demi », a expliqué le sulfureux transalpin.

« Je place Benzema au niveau de Ronaldo, Van Basten, Ibrahimovic… »

Cassano, Ronaldo, le clash continue…

Comparé à Zidane, Benzema peut être fier de lui. Ça vaut quasiment un Ballon d’or une telle assimilation, tant elle met en exergue le niveau de l’actuel capitaine du Real Madrid. Une élévation qui faisant forcément des heureux, va encore laisser Cristiano Ronaldo sur le carreau. Antonio a fait du Cassano et le quintuple Ballon d’or a été dévalorisé, blessé par ce chroniqueur à qui il demandait déjà du respect l’année passé :

« Cristiano m’a écrit sur WhastApp pour demander plus de respect pour tout ce qu’il a gagné et tous les buts qu’il a marqués. Il m’a dit qu’il avait inscrit 750 buts et moi 150 », racontait Cassano en septembre 2021 sur Bovo TV, émission présentée par Christian Vieri sur Twitch. Et lui de dire au portugais : « Cher Cristiano, je te dis une chose : tu as tout, alors soit plus calme et détendu. Prends exemple sur Messi qui se moque de ce que les gens pensent de lui ».