Ces 10 stars du football qui ont connu une enfance difficile

Ces 10 stars du football qui ont connu une enfance difficile

Devenus des exemples pour bon nombre de jeunes plusieurs stars du Ballon rond, nés dans la misère, ont consacré leur vie au football pour assurer un meilleur avenir à leur famille.

Voici une liste de 20 stars qui ont dû endurer une enfance compliquée, entourée de pauvreté et de violence. Maintenant millionnaires, ils ne roulaient pas sur l’or auparavant.

Cristiano Ronaldo :
Le Portugais, grandi dans le quartier de San Antonio, a trouvé dans le football une échappatoire à une pauvreté qui le guettait

Samuel Kuffour :
Cireur de chaussures et dealer de drogues, le Ghanéen n’a pas eu une enfance des plus faciles.

Pelé :
Le Brésilien a grandi dans un quartier pauvre et passé son enfance à cirer des chaussures.

Rivaldo :
Né dans un bidonville de Paulista, le Brésilien a connu la pauvreté et a notamment souffert de malnutrition

Samuel Eto’o :
Le Camerounais, a débuté pieds nus dans les ruelles de Douala. Il a vécu dans une famille modeste de six enfants.

Ronaldo :
El fenomeno, né à Bento Ribeiro une pauvre banlieue de Rio de Janeiro, est issu d’une famille pauvre qui a eu du mal à l’envoyer à l’école.

Zlatan Ibrahimovic :
L’enfance du Suédois a tout des Misérables, entre 6 frères et sœurs, une mère violente et un père alcoolique. Adolescent, il était considéré comme un « bad boy », enchaînant les vols de vélos.

Luca Modric :
Après la destruction de son village, le joueur du Real Madrid a été contraint de dormir dans un camp de réfugié

Yaya Touré :
Né à Abidjan l’Ivoirien a commencé à jouer au football dans les rues de son pays natal. Il a attendu dix ans pour qu’il achète ses premières chaussures de football.

Sadio Mané :
La star sénégalaise a vécu une enfance très difficile. « J’ai eu faim, et j’ai dû travailler sur le terrain. J’ai survécu aux guerres, joué au football pieds nus, je n’avais pas d’éducation et beaucoup d’autres choses » a-t-il déclaré.