Chelsea a galéré à Bournemouth, mais ramène un point

Chelsea a galéré à Bournemouth, mais ramène un point

Accrochés sur la pelouse de Bournemouth (2-2) ce samedi, Chelsea pourrait voir Manchester United revenir à un point en cas de succès contre Everton dimanche (15 heures).

Sale semaine pour Chelsea. Balayés par le Bayern Munich (0-3) en Ligue des champions mardi, les Blues ont lâché des points ce samedi, sur le terrain de Bournemouth (2-2), lors de la 28e journée de Premier League. Avançant au ralenti (1 seule victoire sur les 5 dernières journées), les hommes de Frank Lampard, toujours quatrièmes, pourraient voir Manchester United revenir à 1 point en cas de succès contre Everton dimanche (15 heures). Tottenham (6e), Sheffield (7e) et Wolverhampton (8e) pourraient également se rapprocher à 3 points ou moins.

Chelsea a raté ses deux entames de mi-temps. En début de match, Philip Billing trouvait sur son chemin Willy Caballero (4e) puis le petit filet (5e), avant un nouveau réflexe du portier londonien face à Callum Wilson (10e). Puis, au retour des vestiaires, les Blues, qui menaient 1-0, ont été renversés en deux minutes par les Cherries. Jefferson Lerma, d’une tête puissante sur corner (1-1, 54e), puis Joshua King, en reprenant un centre de Jack Stacey dans le but vide (2-1, 57e), ont cette fois puni leurs adversaires, qui ont failli ne pas s’en relever.

Bournemouth a eu le tort de reculer dans sa moitié de terrain, en première comme en seconde période. Chelsea a ainsi pu prendre le contrôle du jeu au gré de longues phases de possession. Longtemps imprécis avant le repos, Reece James a fini par trouver Olivier Giroud, dont la reprise échouait sur la barre. Mais Marcos Alonso, à l’affût, a ouvert le score d’une belle demi-volée (0-1, 33e). Rebelote en fin de rencontre : l’arrière-gauche espagnol, bien placé, a cette fois égalisé de la tête après une première parade de Ryan Fraser (2-2, 85e). Chelsea gardera sa quatrième place au terme du week-end, mais la qualification en Ligue des champions est loin d’être assurée.

Giroud rate le but du break

Titulaire pour la troisième fois de rang toutes compétitions confondues, Olivier Giroud est resté muet, une semaine après son but contre Tottenham (2-1). Décisif sur l’ouverture du score des Blues, l’international français a toutefois raté une grosse occasion juste après le repos (47e). Bien servi par Marcos Alonso, l’ancien joueur d’Arsenal s’est emmêlé les pinceaux et n’est pas parvenu à ajuster sa frappe, hors cadre. Quelques minutes plus tard, Bournemouth inscrivait deux buts coup sur coup.

Marcos Alonso bien présent

C’est une semaine particulière pour Marcos Alonso. Buteur contre Tottenham le week-end dernier, expulsé face au Bayern Munich mardi, il a cette fois été auteur d’un doublé. Le latéral espagnol, très offensif cet après-midi, a inscrit ses troisièmes et quatrièmes buts de la saison.