Chelsea et Edouard Mendy en finale de la Ligue des champions

Partagez !

Chelsea et Edouard Mendy en finale de la Ligue des champions

Chelsea et Edouard Mendy sont qualifiés en finale de la Ligue des champions après leur victoire 2-0 ce mercredi face au Real Madrid, en demi-finale retour.

Chelsea s’est logiquement imposé face au Real (2-0) et a décroché sa place en finale de la Ligue des Champions. Les Blues seront opposés à Manchester City.

Lors du match à l’aller dans la capitale espagnole, Londoniens et Madrilènes s’étaient quittés sur un match nul 1-1, lequel faisait les affaires des Blues. Pour ce match retour sur la pelouse de Stamford Bridge, Zinédine Zidane, avait donc fait le choix de prendre des risques importants en titularisant Sergio Ramos et Eden Hazard, pas à 100%.

Une première mi-temps ouverte et riche en occasions

Et les choix tactiques du Français n’ont pas été des plus fructueux. Comme à l’aller, Chelsea n’a pas fait de complexe face au Champion d’Espagne, et s’est procuré de nombreuses situations. Dès la 12e, Thibaut Courtois, ancien du club, a été mis à contribution sur une lourde frappe d’Antonio Rüdiger, bien trouvé par Jorginho. Six minutes plus tard (18e), il a cette fois été trompé par Timo Werner, mais le but de l’attaquant allemand a finalement été refusé pour une position de hors-jeu. Double alerte sur le but madrilène.

Les incroyables arrêts d’Edouard Mendy contre le Real Madrid !

Mais le Real Madrid n’a pas été en reste offensivement, se procurant de belles situations par son attaquant vedette Karim Benzema, deux fois écoeuré (26e, 36e) par de belles parades d’Edouard Mendy. Mais à la pause, ce sont bien les Blues, déjà qualifiés au coup d’envoi, qui sont rentrés aux vestiaires avec l’avantage au score. Inspiré, Kai Havertz a fait le choix de piquer son ballon pour ouvrir le score, mais sa tentative magnifique s’est échouée sur la barre transversale… avant de revenir sur Timo Werner, buteur de la tête (28e).

Les Blues prennent confiance, le Real sans réaction

Le calcul était simple : le Real Madrid allait devoir marquer à deux reprises pour espérer se qualifier autrement qu’aux tirs aux buts. En confiance et à l’aise dans cette situation favorable, les Blues ont ensuite pris l’ascendant au fil des minutes lors du second acte. Sans toutefois parvenir à concrétiser et à enfoncer les Espagnols…

D’abord, c’est Kai Havertz, décidément malheureux, qui a encore touché la barre (47e), avant de tomber sur un Thibaut Courtois concentré lors d’un face à face (59e). Profitant des espaces laissés par Madrid, N’Golo Kanté s’est lui aussi essayé, mais a gâché une immense occasion de but (65e). Des occasions très franches pour les locaux, qui ont été récompensés en fin de match. À la 85e, Mason Mount a profité d’un service parfait de Christian Pulisic pour éteindre les derniers espoirs du Real. Le 29 mai prochain, à Istanbul, la finale de la Ligue des Champions 2021 accouchera donc d’une incroyable affiche 100% anglaise. Une de plus. Voilà qui promet une belle fête de l’autre côté de la Manche !