Chelsea : Thomas Tuchel a tenté de piquer Marquinhos au PSG

Chelsea : Thomas Tuchel a tenté de piquer Marquinhos au PSG

Le PSG a failli vivre un mercato très agité. Même si ce n’est pas fini, que Kylian Mbappé n’est pas sûr de rester, c’est mieux que ce qui aurait pu se passer. En particulier si Thomas Tuchel avait réussi à attirer Marquinhos à Chelsea.

Un scoop inattendu

Nullement cité parmi les partants, RMC Sport vient de lâcher une vraie exclusivité en annonçant que Marquinhos était sur le point de partir du PSG. L’international brésilien aurait pu suivre Alphonse Areola, Timothée Pembélé et Pablo Sarabia, si Leonardo et son président Nasser Al-Khelaïfi ne s’étaient pas montrés intransigeants devant la vague bleue. Thomas Tuchel voulait le Carioca et était prêt à mettre le paquet.

Marquinhos ne voulait pas partir

Pour signer Marquinhos, Chelsea était disposé à dépenser la somme de 100 millions d’Euros. Une volonté manifeste de Thomas Tuchel qui s’est heurtée, après le refus des dirigeants parisiens, au non de leur capitaine. Non, Marquinhos et Thiago Silva ne reformeront pas la paire de centraux qui faisait trembler toutes les défenses de Ligue 1, voire d’Europe. La fidélité a eu raison des billets dans un club où l’argent donne l’impression de passer avant tout.

Chelsea ne regrette pas Marquinhos

L’échec du recrutement de Marquinhos n’a visiblement pas ébranlé Chelsea. Thomas Tuchel a raté Marqui sans toutefois le regretter. Champions d’Europe en titre, vainqueurs de la Supercoupe de l’UEFA, les Blues réalisent un début de saison magnifique.

Tombeurs de Tottenham ce dimanche 0-3, les coéquipiers de Ngolo Kanté caracolent en tête de la Premier League, à égalité de points avec Manchester United et Liverpool. Plus qu’un défenseur central, ils avaient besoin d’un véritable avant-centre et Romelu Lukaku est arrivé. La tentative de signature du joueur du PSG ressemble donc plus à un caprice de riche, qu’à une envie réelle de remplacer un Kurt Zouma qui n’était même pas titulaire. D’autant plus que la piste Jules Koundé n’est pas complètement fermée. Le français pourrait bien arriver en Janvier…