Clash : Gerard Piqué répond sèchement à Unai Emery

Clash : Gerard Piqué répond sèchement à Unai Emery

Un nouveau clash vient de débuter en Liga. Gerard Piqué et Unai Emery se « battent » désormais sur la voie publique.

Problèmes de souvenirs

L’entraîneur de Villareal et le défenseur central du FC Barcelone viennent de s’envoyer quelques phrases incendiaires. Emery comme Piqué, personne n’a oublié les déboires du passé. Le spécialiste de la Ligue Europa, quatre fois vainqueur, se souvient d’une main non sifflée de son vis-à-vis barcelonais quand le champion du monde, double champion d’Europe en équipe d’Espagne, lui rappelle l’épisode de la Remontada de 2017. UE entraînait alors le PSG.

« Ce qui était un vrai penalty, ce sont les mains de Piqué, a lancé Emery après le match nul entre son club et l’Atlético Madrid, évoquant un but refusé à Dani Parejo son capitaine, pour une faute de main. Même si lui disait que non. Et hier, je parlais aussi des tweets du match Real Madrid-Valence. Il se lance dans d’autres matchs. Il doit être sincère et ne pas embrouiller les gens », a conclu le technicien, taclant Gerard Piqué. Et le catalan de lui répondre par un tweet déguisé en conseil : « C’est une personne qui, trois ans après, se plaignait toujours de l’arbitre du 6-1. Passe à autre chose, Unai. »

Polémique entre lui et Xavi ? Gerard Piqué rétablit la vérité

La lutte des places

Cela étant, le clash a temporairement fait une pause. Emery, Piqué, chacun vaque à ses occupations désormais. Il faut dire que la lutte pour les places européennes s’annonce longue et rude cette année. Séparés par trois petits points, Barcelone et Villareal sont en dessous, pour le moment, des positions qualificatives pour la Ligue des Champions qu’ils visent. Comptant une unité de moins que l’Atlético Madrid, quatrième, le Barça est sixième avec 32 points et le Sous-marin Jaune, derrière le Rayo Vallecano de Radamel Falcao, est huitième avec 29 points.