Coronavirus : Beaucoup de joueurs sont en dépression

Coronavirus : Beaucoup de joueurs sont en dépression

Le syndicat mondial des joueurs professionnels, la FIFPro, rapporte ce lundi les résultats d’une étude menée avec le centre médical de l’université d’Amsterdam.

Celle-ci établit un lien entre l’arrêt des compétition lié à la pandémie de coronavirus et la dépression constatée chez certains joueurs et joueuses.

« Le pourcentage de footballeurs professionnels présentant les symptômes d’une dépression a doublé », révèle la FIFPro, dont l’enquête a permis de sonder plus de 1 600 professionnels du monde entier, entre le 22 mars et le 14 avril derniers. « 22% des joueuses et 13% des joueurs sondés présentent les symptômes d’une dépression », tandis que « 18% des joueuses et 16% des joueurs révèlent les symptômes d’une anxiété généralisée ».

Fin mars, la femme d’Angel Di Maria avait par exemple expliqué que le milieu offensif argentin vivait très mal le confinement, qui ne durait alors que depuis deux semaines.