Coupe du Monde : « le Portugal fera partie des prétendants au titre »

Coupe du Monde : le Portugal fera partie des prétendants au titre

Qualifié pour la Coupe du Monde après avoir battu la Macédoine du Nord (2-0), le Portugal n’ira pas au Qatar pour faire du tourisme. L’important n’est plus de participer à Lisbonne, mais de gagner.

« Nous avons déjà prouvé notre valeur »

Emmené par un Cristiano Ronaldo passeur sur le premier des deux buts de Bruno Fernandes face aux macédoniens, les portugais ne veulent plus être des figurants au Mondial. La victoire et seulement la victoire finale comptera à leurs yeux. Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal, est convaincu que c’est possible :

« Nous avons une équipe, un groupe de joueurs avec beaucoup de talent. Nous avons déjà prouvé notre valeur en remportant deux titres importants. Évidemment, la Coupe du Monde rassemble de grandes équipes, mais le Portugal, comme toujours fera partie des prétendants au titre. C’est donc ce que nous allons essayer de faire. Nous sommes une équipe avec beaucoup de qualité », a indiqué celui qu’on surnomme affectueusement l’ingénieur.

Le Portugal, une grande nation de football désormais

S’exprimant, Fernando Santos ne s’est pas fait le porte-parole du Portugal que le football européen et mondial a longtemps admiré pour son beau jeu. Désormais, il s’agit de croiser le fer avec des Quinas qui savent remporter des trophées. Ils l’ont fait en France, contre la France, au Stade de France, en 2016 et chez eux en 2019, en remportant respectivement l’Euro et la première édition de la Ligue des Nations.

Le pays de Luis Figo, Rui Costa et feu Eusebio, est passé du côté des vainqueurs, grâce à un pragmatisme chirurgical mis en place par M. Santos. Ils jouent maintenant pour gagner, un peu trop même d’ailleurs, au goût de certains observateurs qui prônent un jeu plus attractif. Mais comme dirait le portugais José Mourinho : « les poètes ne gagnent pas de titres ».