Dimitri Payet et l’équipe de France : « Je reviendrai »

Dimitri Payet et l’équipe de France : Je reviendrai

En super forme avec l’Olympique de Marseille, Dimitri Payet n’a pas oublié l’équipe de France. Le numéro 10 phocéen fera le nécessaire pour revêtir à nouveau ce maillot qu’il porte dans son cœur.

« J’ai fait mon temps, mais… »

Contacté par le média Brut, le réunionnais de 35 ans a envoyé un message de compétiteur à Didier Deschamps. Le sélectionneur des doubles champions du monde et d’Europe peut compter sur un « nouveau » soldat. Se considérant à la retraite, Dimitri Payet reste néanmoins prêt à faire ses preuves si on fait appel à lui. La concurrence chez les Bleus l’impressionne, sans le décourager. Il est confiant :

« C’est comme la retraite, tant que pour moi j’aurais un niveau qui peut être international, j’y penserai. Après, quand on voit les listes de sélection, il faut la gagner, cette place ! Il y a du monde, il y a du beau monde, donc je ne dis pas que j’ai fait mon temps, mais j’ai eu mes belles années en sélection et s’il faut revenir, je reviendrai, a lâché le meneur de jeu, finaliste de l’Euro 2016, il n’y a pas de souci mais, si ça ne revient pas, je n’ai pas de regret », conclut Dimitri Payet, avant de répondre à une question concernant William Saliba et Mattéo Guendouzi, les néo internationaux français de l’OM, qu’il « tente comme il peut de calmer » :

« Oui, mais j’essaie surtout de les calmer ! Parce que Matteo, il est un peu taré, donc il a tendance à être un peu fou-fou, donc j’essaie d’être, on va dire, la parole du sage. Mais c’est bien, parce que c’est un gagnant, c’est un mec qui veut aller de l’avant. Et Willo pareil, ce sont des jeunes qui sont « jeunes mais pas jeunes », parce qu’ils ont beaucoup d’exigence envers eux-mêmes, ils savent où ils veulent aller, et s’ils sont aujourd’hui avec les A, ce n’est pas un hasard ».

Dimitri Payet : « Je me remets toujours en question. »