Échanges tendues entre Idrissa Gueye et Riyad Mahrez

Partagez !

Échanges tendues entre Idrissa Gueye et Riyad Mahrez

Le milieu du PSG Idrissa Gueye et Riyad Mahrez se sont expliqués juste avant l’expulsion du sénégalais pour une vilaine faute sur Ilkay Gündogan lors de la demi-finale aller de Ligue des champions remporté par Manchester City 1-2.

Idrissa Gueye a reçu un carton rouge logique lors de la défaite du PSG contre Manchester City (1-2), en demi-finale aller de Ligue des champions. Un fait de jeu qui a également provoqué une petite altercation verbale entre Riyad Mahrez et Mitchel Bakker, comme le montrent les images inédites de RMC Sport.

Renversé par Manchester City au Parc des Princes (1-2), le PSG est contraint de signer un véritable exploit en demi-finale retour de Ligue des champions mardi prochain en Angleterre (dès 21h sur RMC Sport 1). Une seconde manche à laquelle ne participera pas Idrissa Gueye après son expulsion pour une grosse semelle sur Ilkay Gundogan à la 77e du match aller. Un moment de tension entre joueurs des deux équipes et notamment autour de Riyad Mahrez capté par les caméras de RMC Sport.

« Allez vérifier », a immédiatement lancé l’Algérien en direction de Felix Brych pour lui demander de s’appuyer sur le VAR avant de sanctionner Idrissa Gueye. Repris une première fois par le Sénégalais, l’ailier de Manchester City lui lance avec confiance: « Wallah, il y a faute de fou! »

Bakker à Mahrez: « Tu n’as rien vu »

Le milieu parisien a immédiatement reconnu avoir fait faute mais s’est défendu d’avoir volontairement fait mal à Ilkay Gundogan. Pas suffisant pour calmer l’Algérien, toujours pressant auprès de l’arbitre pour le convaincre de visionner les images de la semelle de Gueye sur son coéquipier. « Allez vérifier s’il vous plaît », a encore réclamé le maître à jouer des Fennecs.

Présent non loin de là, Mitchel Bakker s’est approché et s’est alors immiscé alors dans la conversation afin de défendre Idrissa Gueye. « Pourquoi tu demandes cela ?, a invectivé le latéral néerlandais à l’attention de Riyad Mahrez en se rapprochant de lui. Tu n’as rien vu… »

Là encore, la réponse du milieu offensif de Manchester City ne s’est pas fait attendre: « Vas-y! Va là-bas toi, a lancé l’enfant de Sarcelles en direction de son vis-à-vis du soir. C’est qui ce mec? »