Erling Haaland aurait déjà un accord avec Manchester City

Erling Haaland aurait déjà un accord avec Manchester City

L’international norvégien du Borussia Dortmund, Erling Haaland, aurait déjà trouvé un accord avec Manchester City en vue du mercato estival.

Chaque jour dévoile son lot de nouvelles informations concernant l’avenir du buteur du Borussia Dortmund, Erling Haaland. En ce moment, la tendance serait plutôt favorable à Manchester City. Ou du moins, c’est ce qui se dit un peu partout dans la presse européenne, notamment parce que le leader du championnat anglais est l’équipe la plus puissante sur le plan financier, alors qu’il faudrait régler 70 millions d’euros rien qu’en commissions pour le père du joueur et pour son agent Mino Raiola.

Hier, en Espagne, il se disait en plus que dans le vestiaire du Real Madrid, on était déjà agacé par ce feuilleton. Beaucoup de joueurs importants de l’équipe craignent un nouveau cas Bale/Hazard, et ils n’ont pas envie de voir un joueur débarquer avec un salaire infiniment supérieur au leur, eux qui ont pourtant tout gagné sous la tunique merengue. Mais visiblement, les joueurs du Real Madrid n’auront pas à se soucier de ça…

Le Real Madrid veut Erling Haaland, mais pas à tout prix

Un salaire historique pour Erling Haaland

Effectivement, le Daily Mail indique qu’un accord a été trouvé entre Erling Haaland et Manchester City. La publication anglaise dévoile des chiffres conséquents, avec un salaire dépassant les 600.000€… par semaine. Sur cinq ans. Des chiffres qui en feraient, de loin, le joueur le mieux payé du championnat, bien devant son possible futur coéquipier Kevin De Bruyne.

Reste encore à s’entendre avec le Borussia Dortmund, mais avec cette clause libératoire de 75 millions d’euros, la formation allemande n’est pas vraiment en position de force dans ce dossier. Les Citizens pourraient tenter de boucler le transfert dans les prochains jours. On en saura donc plus très rapidement, même si Jan Aage Fjørtoft, consultant proche du clan Erling Haaland, a tenu à démentir l’info sur son compte Twitter…