Georginio Wijnaldum n’est pas heureux au PSG

Georginio Wijnaldum n’est pas heureux au PSG

Arrivé libre de Liverpool, Georginio Wijnaldum n’a pas encore trouvé ses marques au PSG. Après avoir esquivé le FC Barcelone, le hollandais semble avoir emprunté le chemin des regrets.

Georginio Wijnaldum barré par la concurrence

Se sentant peu apprécié par une partie des supporters des Reds, Georginio Wijnaldum avait alors refusé de prolonger l’aventure dans la Mersey. Tout le monde le voyait atterrir en Catalogne, mais c’est à Paris qu’il a posé ses valises, tout sourire. Une joie qui vient de quitter son visage, Mauricio Pochettino le faisant peu jouer. « Je ne peux pas dire que je suis complètement heureux, a déclaré le capitaine des Pays-Bas, remplaçant durant les trois derniers matches du PSG, barré par Gana Gueye, Ander Herrera et Marco Verratti. » Des propos relayés par Talksport.

Georginio Wijnaldum est un combattant

Cependant, Georginio Wijnaldum est un professionnel chevronné. Il sait qu’un footballeur ne gagne pas sa place devant les médias mais sur le terrain. « C’est le football, poursuivra par conséquent notre magnifique milieu de terrain du Paris Saint-Germain, et je vais devoir apprendre à y faire face. Je suis un combattant. Je dois rester positif et travailler dur pour renverser la situation. »

Cela dit, personne ne devrait en vouloir à Georginio Wijnaldum de déplorer son temps de jeu. S’il « pense que [ne pas jouer], c’est une préoccupation majeure pour chaque joueur », c’est qu’il est prêt à inverser la tendance. « C’est aussi inquiétant si vous ne jouez pas, précise l’ancien joueur du PSV Eindhoven. Mais ce n’est que le début de la saison. Beaucoup de choses peuvent encore se passer et je reste positif. »

Newcastle pour se relever

Au cas où tout ne se passerait pas comme prévu au PSG, Georginio Wijnaldum pourrait rapidement trouver un point de chute. À Newcastle United notamment où il trouvera un nouveau riche capable de lui redonner de l’allant, de l’argent et de la compétitivité dans une Premier League où il a explosé et sous un maillot zébré qu’il a porté.