Ibrahimovic dit non au racisme : «Nous sommes tous les mêmes à la fin»

Ibrahimovic dit non au racisme : «Nous sommes tous les mêmes à la fin»

L’attaquant de l’AC Milan Zlatan Ibrahimovic s’est exprimé dans un entretien à BBC Sport après le scandale provoqué lors du match PSG-Basaksehir.

Redevenu flamboyant, à 39 ans, avec l’AC Milan, Zlatan Ibrahimovic s’est exprimé sur le racisme dans le football, lors d’un entretien diffusé par BBC Sport ce samedi. Quelques jours après la nouvelle affaire concernant l’affiche de Ligue des champions mardi entre le PSG et l’Istanbul Basaksehir, arrêtée à la 13e minute après les propos déplacés du quatrième arbitre à l’encontre de Pierre Achille Webo, l’entraîneur adjoint du club turc, le Suédois est allé droit au but.

« Il ne s’agit pas seulement de ces derniers mois, mais d’un problème dont les gens parlent depuis très longtemps, souligne-t-il. Je pense que mon sport est l’endroit où tu connectes tous les gens de toutes ces parties du monde en une seule. Donc je dis que le football est une religion, et tout le monde est le bienvenu. »

Zlatan Ibrahimovic ajoute : « Quand ces choses arrivent, quand on parle de racisme, je pense que ce sont des gens mal éduqués, qui n’ont aucune idée de quoi il s’agit. Nous vivons en 2020 : peu importe d’où vous venez, qui vous êtes ou de quelle couleur vous êtes, nous sommes tous les mêmes à la fin ! Soit vous changez et vous donnez une vraie conséquence ou vous ne faites rien. Il n’y a pas d’étape entre les deux, car cela n’aiderait pas. C’est oui ou c’est non. »

Une prise de position claire de l’international suédois, actuellement en tête des meilleurs buteurs de Serie A avec 10 réalisations en seulement 6 matchs disputés, qui se remet ces dernières semaines d’une blessure à la cuisse gauche.