Incidents Nice – Marseille : l’OM veut la victoire

Incidents Nice – Marseille : l’OM veut la victoire

Le verdict de la LFP au sujet des incidents du match Nice – Marseille est sur le point de tomber. Ce mercredi 08 Août 2021, la Ligue (Française) de Football Professionnel va dévoiler les résolutions qu’elle a prises pour que justice soit rendue sur cet incident malheureux qui a sali le football français.

« L’OM ne peut que demander les 3 points »

Impatient d’entendre ces décisions, l’Olympique de Marseille a déjà commencé à s’y opposer. Interpellée par cette rumeur selon laquelle le match serait gelé, la direction de l’OM s’est empressée de dire non. Par la voix de leur directeur de communication, Jacques Cardoze, interviewé par RMC Sport, les phocéens ont immédiatement demandé les trois points :

« L’OM ne peut que demander les 3 points, d’abord parce que c’est la jurisprudence, ensuite parce que si la sanction sportive est équivalente aux deux clubs, cela signifierait que le casseur et la victime sont placés sur le même plan. Cette décision ferait courir un risque considérable à tous les joueurs de Ligue 1. Cela reviendrait à dire que le supporter qui frappe Payet ne pénalise pas plus son club que celui du joueur victime ? Ce serait une prime à l’envahissement de terrain et aux débordements (…) Demain des supporters pourront venir frapper des joueurs sur un terrain dans l’espoir de rejouer un match ou d’obtenir match perdu pour les deux équipes ! Personne ne doit courir ce risque. Ça ne peut pas être un exemple pour la société. Ce serait une prime à la violence ».