Jamie Carragher critique Ronaldo, Patrice Evra lui répond

Jamie Carragher critique Ronaldo, Patrice Evra lui répond

Cristiano Ronaldo n’a pas marqué face à Wolverhampton. Capitaine, le portugais a été incapable d’empêcher Manchester United de perdre à domicile (0-1) et Jamie Carragher de le critiquer.

« Ronaldo n’est pas le joueur qu’il était »

L’ancien défenseur de Liverpool n’a pas hésité à tacler un de ses plus farouches adversaires du temps où il jouait encore. Le Red a même proposé à Ralf Rangnick, de mettre Ronaldo sur le banc :

« Ronaldo n’est pas le joueur qu’il était, estime Crragher. l est évidemment toujours en train de livrer pour Manchester United en termes de buts, mais je ne pense pas que cela devrait être une grande histoire si Cristiano Ronaldo ne commence pas tous les matchs ou parfois se détache. Je pense que [Ralf] Rangnick ne se posera pas de problème en mettant Ronaldo sur le banc, mais cette idée de Ronaldo jouant chaque minute, je ne pense pas que ce soit juste. Je pense qu’en partant pour les grands matchs, je peux comprendre pourquoi [Michael] Carrick ne l’a pas titularisé. Il a 36 ans. »

« Vous terminez deuxième et signez Ronaldo à 36 ans, vous n’allez pas gagner le championnat dans quatre ans. Si vous signez quelqu’un à 36 ans, c’est pour gagner maintenant. Si vous signez [Raphaël] Varane,quadruple vainqueur de la Ligue des champions, c’est pour gagner tout de suite. Sont-ils plus près de gagner la ligue ? »

« Je ne comprends pas la haine »

Face à cette provocation de « l’ennemi » Carragher, Patrice Evra n’allait pas rester sans voix. Sur Amazon Prime Video, le français va répondre à l’anglais et Liverpool et Manchester United vont se quitter dos à dos :
« On parle beaucoup de ce joueur et je ne comprends vraiment pas. Certains joueurs comme Jamie Carragher, je pense qu’il a eu environ 775 matchs et Cristiano a aujourd’hui marqué ses 800e et 801e buts, et ce genre de gens parlent de Ronaldo. Je pense juste que les gens doivent rester dans leur ligne, je ne comprends pas la haine, certaines personnes se réveillent et veulent parler de Cristiano. »