JO, COVID-19 : l’Afrique du Sud compte 21 cas contact

JO, COVID-19 : l'Afrique du Sud compte 21 cas contact

La plupart des joueurs de l’Afrique du Sud sont concernés et ne savent pas ce que l’avenir leur réserve.

A quelques jours de l’ouverture des Jeux Olympiques, l’inquiétude règne dans les rangs de l’équipe d’Afrique du Sud. Après la découverte de deux cas positifs à la Covid-19 parmi les joueurs, vingt et un cas contacts ont été identifiés. Parmi eux, une majorité de joueurs, a indiqué lundi Masa Takaya, le directeur de la communication des Jeux Olympiques de Tokyo.

« Ces personnes doivent rester seules dans leurs chambres respectives où leurs repas leur sont apportés. Elles sont soumises tous les jours à des tests PCR. Elles n’ont pas eu l’autorisation de s’entraîner dimanche. Des mesures ont été mises en place pour leur permettre de participer aux entraînements et aux compétitions. Pour les entraînements, un transport dédié est mis à leur disposition. Et un dernier test PCR sera effectué six heures avant leur match. Nous travaillons avec le Comité international olympique et les experts en ce domaine afin d’améliorer la situation. Et voir si les joueurs peuvent participer aux compétitions », a expliqué en détail Masa Takaya.

L’Afrique du Sud doit faire son entrée en lice ce jeudi 22 juillet, à 13h00, face au Japon avant d’affronter la France le dimanche 25 juillet à 10h00. Mais les Bafana Bafana pourront-ils jouer ces deux matches ? « La Fédération internationale et nous-mêmes avons eu des discussions et nous allons nous coordonner et vérifier que toutes les mesures soient prises pour que le match puisse avoir lieu », a ajouté Takaya.