Kalidou Koulibaly sur la Coupe du Monde : « On va tout donner »

Kalidou Koulibaly sur la Coupe du Monde :

Kalidou Koulibaly, capitaine de l’équipe nationale du Sénégal a évoqué les chances de son pays pour cette coupe du Monde au Qatar.

Alors qu’on est désormais entré dans le mois de novembre, il reste trois semaines avant l’entrée en lice du Sénégal à la Coupe du Monde, au Qatar (20 novembre ; 18 décembre). Cette compétition, les Lions la disputeront pour la première fois dans la peau de Champions d’Afrique, après avoir remporté pour la première fois également la CAN en février dernier, au Cameroun.

Conscient de la pression qui peut se poser sur ses épaules et bien évidemment ceux de ses coéquipiers de sélection après ce succès continental, Kalidou Koulibaly sait pertinemment qu’ils doivent se montrer de plus en plus exigeants. En ce sens, le joueur de Chelsea déclare que l’Equipe Nationale est appelée à confirmer sa performance lors de la Coupe d’Afrique des Nations.

« Partir avec le Sénégal à la Coupe du Monde comme tenants du titre de la Coupe d’Afrique des Nations ? Il faut confirmer, on va tout donner pour passer la phase de groupes », a indiqué le capitaine des Lions au Corriere della Sera. L’ancien joueur de Naples a également regretté l’absence de la Squadra Azzurra au Mondial. « C’est dommage que l’Italie n’y soit pas. »

Patrice Evra regrette d’avoir choisi la France au lieu du Sénégal

Kalidou Koulibaly en a aussi profité pour expliquer les raisons qui l’ont poussé à changer de club (transféré à Chelsea cet été) et ne regrette pas son choix d’avoir quitté une équipe napolitaine qui écrase tout sur son passage en ce début de saison.

« Je crois au destin. Au bout de huit ans ça devait se passer comme ça. Mon aventure (à Naples) était finie, j’avais tout donné. Du point de vue des émotions, ça change peu. Je ressens chaque but, chaque victoire, comme si je les vivais sur le terrain. Ce Naples est mon Naples. Je suis heureux d’avoir contribué à la croissance de l’équipe. Vous savez de quoi je parle dans le vestiaire de Chelsea ? Des victoires de mes anciens coéquipiers. Et savez-vous pourquoi ? J’en suis fier », a reconnu Kalidou Koulibaly dans un entretien avec le Corriere della Sera.

À la question de savoir si cette de Naples est aussi forte et est-elle capable d’aller remporter son premier Championnat d’Italie pour la première fois depuis 1990, Kalidou Koulibaly s’est livré.

« Si ce Naples est plus fort que celui de Maurizio Sarri ? S’ils gagnent, nous dirons qu’ils sont plus forts. Mais c’était un football différent, on ne peut pas faire de comparaisons. Que ce Napoli joue d’une manière incroyable, nous avons dominé toutes les équipes. Aujourd’hui, même quand ils ne dominent pas ils tuent leurs matchs, ils sont extraordinaires. Je les vois solides, compacts. Sont-ils capables de gagner le Championnat ? « Je l’espère, on ne le dit pas par chance. Si cela arrive, je courrais jusqu’à Naples pour fêter ça, ce serait aussi mon Scudetto. »