Klopp : Mané voulait travailler avec moi, comme moi aussi avec lui »

Klopp : Mané voulait travailler avec moi, comme moi aussi avec lui »

L’entraîneur de Liverpool, Jurgen Klopp, a raconté ses premières impressions sur son attaquant sénégalais Sadio mané lors de leur rencontre.

Il fait les beaux jours de Liverpool depuis près de 4 ans désormais. Sadio Mané s’est imposé comme l’un des meilleurs joueurs de la planète en collectionnant les titres et distinctions individuelles. Auteur d’une année 2019 XXL qui l’a vu finir quatrième du classement du Ballon d’Or, le Sénégalais forme un trio d’attaque redoutable avec Salah et Firmino. Mais l’ancien joueur du FC Metz a dû batailler pour séduire son coach.

Son entraîneur Jurgen Klopp s’est récemment exprimé sur sa rencontre avec l’attaquant africain en 2015. Dans un documentaire réalisé par Rakuten, l’Allemand a décrit sa première impression lorsqu’il a vu l’ailier africain. L’image qu’il avait de lui à l’époque a de quoi faire rire aujourd’hui lorsqu’on constate les rapports entre les deux hommes. Mané évoluait à ce moment en Autriche pour Salzbourg.

« Je me souviens de ma première rencontre avec Sadio. C’était à Dortmund. Il y avait un très jeune gars assis là. Sa casquette de baseball était de travers, et il avait déjà la raie blonde dans les cheveux qu’il a encore aujourd’hui. Il ressemblait à un rappeur débutant. J’ai pensé : « Je n’ai pas le temps pour ça ». »

Malgré sa première impression, Jurgen Klopp a tout de même été interpellé par le talent du joueur bien qu’il n’imaginait pas en faire un joueur aussi important lorsqu’il l’a recruté :

« Notre équipe à l’époque n’était vraiment pas mauvaise. J’avais besoin de quelqu’un qui puisse supporter de ne pas être un titulaire au début, quelqu’un que je pourrais développer. Je pense avoir une bonne première intuition pour les gens en général mais j’avais tort ! J’ai suivi sa carrière et son succès à Salzbourg. À Southampton, il a vraiment dominé. C’était super. Sadio voulait travailler avec moi autant que moi avec lui, donc c’était une situation gagnant-gagnant. »

Une belle histoire pour le Ballon d’Or Africain 2019 qui aura placé Liverpool sur le toit de l’Europe l’année dernière.