Krépin Diatta : « Mané m’inspire beaucoup et je prends exemple sur lui »

Partagez !

Krépin Diatta :

Arrivé en provenance du FC Bruges, l’ailier international sénégalais Krépin Diatta a été présenté ce mardi à la presse.

Krépin Diatta a rejoint l’AS Monaco durant ce mercato hivernal, en provenance du FC Bruges. L’international sénégalais s’est très vite adapté au club de la Principauté. Entré en jeu lors la victoire contre l’Olympique de Marseille (3-1), Krépin Diatta a connu sa première titularisation en Ligue 1 face à Nantes ce weekend.

L’ancien joueur de Bruges a été présenté à la presse à la veille du match face à Nice. Oleg Petrov, Vice-Président directeur général, en a profité pour saluer l’arrivée de Krépin Diatta et pense qu’il va aider l’équipe non seulement cette saison mais surtout sur le long terme.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Krépin Diatta à l’AS Monaco. C’est un joueur qui a montré beaucoup de qualités en Belgique et qui a démontré qu’il est un joueur à fort potentiel. Il a déjà joué plus de 100 matchs, dont quelques dizaines de matchs internationaux. C’est un joueur qui va aider l’équipe non seulement cette saison mais surtout sur le long terme. »

Paul Mitchell, le Directeur Sportif du club s’est lui aussi réjouit de l’arrivée de Krépin Diatta. Ce dernier est optimiste quant à l’apport de l’international sénégalais dans le système de jeu proposé par Niko Kovac.

« C’est un nouveau mercato qui prend fin. Comme vous l’avez constaté, nous avons travaillé de la même manière, en essayant d’améliorer de nouveau la qualité de notre effectif. L’arrivée de Krépin Diatta est une bonne nouvelle pour l’équipe à court terme, mais c’est aussi un investissement sur le long terme. C’est un joueur qui a disputé plus de 100 matchs dans sa jeune carrière, qui est déjà international sénégalais. Lorsque l’on a analysé ses performances, on a constaté que c’est un joueur très intéressant dans ses dribbles, dans son volume de jeu, sa générosité. Et c’est également un élément qui peut apporter ses qualités dans le système de jeu proposé par le coach, qui demande un certain investissement aux joueurs au niveau défensif. Encore une fois nous sommes ravis de son arrivée. Welcome Krépin ! »

Krépin Diatta a ensuite personnellement répondu aux nombreuses questions qui lui ont été pausées. Extrait !

Son profil

J’aimerais d’abord remercier Oleg Petrov, Paul Mitchell et Niko Kovac pour leur confiance. Je suis un joueur de côté, qui aime provoquer, qui aime apporter sur le plan offensif mais aussi travailler défensivement, au service de l’équipe.

Krépin Diatta comparé à Sadio Mané

Je ne pense pas qu’on puisse me comparer à lui. Mais Sadio est un grand frère pour moi. Nous sommes très proches, il m’inspire beaucoup et je prends exemple sur lui. J’ai envie d’écrire ma propre histoire. Je pense que c’est un exemple pour tous les jeunes joueurs sénégalais évidemment. C’est un modèle pour nous.

Les deux cartons pris en deux matchs

(Sourire) D’habitude je ne suis pas un joueur qui prend beaucoup de cartons, mais je suis un joueur engagé qui donne tout sur le terrain. C’est le foot, je vais faire en sorte de faire attention par la suite et de ne plus être sanctionné.

Krépin Diatta et la concurrence

La concurrence est partout. Quand je suis arrivé à Bruges, j’étais également dans cette situation. Ce que je dois faire c’est travailler au quotidien pour montrer mes qualités. Je pense que c’est un aspect positif, à vrai dire je préfère qu’il y ait davantage de concurrence. J’aime les challenges.

Krépin Diatta et ses objectifs

Je pense que chaque joueur a des objectifs personnels. Mais j’aimerais m’inscrire dans les objectifs du club, car j’arrive en cours de saison à l’AS Monaco. Je suis un joueur offensif donc c’est normal que je pense à vouloir marquer et faire des passes décisives. Mais je veux avant tout aider l’équipe pour aller le plus haut possible.

Concurrent du PSG ?

Monaco est un grand club. Aujourd’hui on est à trois points du PSG, mais je pense qu’il faut vraiment qu’on continue à travailler discrètement de notre côté. Je sais que je suis arrivé dans un club ambitieux, qui veut revenir dans l’élite du football français. Mais il faut continuer à travailler avec humilité, avant de viser le top.

Son accueil au sein du groupe

Il y a des joueurs que je regardais devant la télé il y a 5-6 ans. C’est une bonne chose d’avoir ce genre de joueurs à mes côtés. Je suis arrivé dans un vestiaire où tout le monde est ouvert, j’ai vraiment l’impression d’être là depuis des années. Je pense que j’ai de la chance d’être ici, aux côtés de grands joueurs et de joueurs talentueux.

Le rythme des entraînements

J’ai connu ça à Bruges. Tout est fait pour travailler dur au quotidien. L’AS Monaco est un club qui veut viser plus haut, donc c’est assez logique que les séances d’entraînement soient aussi intenses. J’aime ça.