La France, fournisseur de talents pour la Premier League

La France, fournisseur de talents pour la Premier League

Depuis des années maintenant, la Premier League n’hésite pas à miser sur les joueurs français pour combler les rangs. Joueur réputé fiable physiquement, plutôt doué techniquement et tactiquement, le Français n’est pas forcément le joueur le plus cher du monde mais offre de très bons services. Tour d’horizon.

Excepté Liverpool, la France est représentée dans tous les grands clubs anglais. Que ce soit à Chelsea (Olivier Giroud, N’Golo Kanté, Kurt Zouma), Arsenal (Alexandre Lacazette, Matteo Guendouzi), Manchester United (Paul Pogba, Anthony Martial), Manchester City (Benjamin Mendy, Aymeric Laporte), Tottenham (Moussa Sissoko, Tanguy Ndombélé, Hugo Lloris), voire Everton (Lucas Digne), tous les clubs de Premier League font confiance, de près ou de loin, à des Tricolores.

Cet été d’ailleurs, les Spurs de Tottenham n’ont pas hésité à miser plus de 70 millions d’euros pour recruter le polyvalent milieu de terrain Tanguy Ndombélé. Il y a quelques années aussi, les Gunners avaient cassé leur tirelire pour Alexandre Lacazette, dans l’héritage glorieux et proche des Canonniers sous Arsène Wenger. Il est vrai que le club de Londres a toujours pu compter sur des joueurs français performants pour remporter des titres, à l’image de la saison des Intouchables (2003-2004) avec Thierry Henry, Patrick Vieira ou encore Robert Pirès.

Benjamin Mendy, de son côté, a été recruté pour 50 millions d’euros par Manchester City en 2017. Le latéral gauche des Citizen, favoris pour la victoire de la Champions League, connait énormément de malchance depuis le début de son aventure en Premier League puisqu’il a enchainé, quasi-coup pour coup, deux ruptures des ligaments croisés du genou. Un coup dur pour l’ancien Monégasque, champion du Monde avec l’équipe de France, qui est toujours invaincu lors de ses apparitions avec le club de Manchester. En effet, il compte 35 apparitions toutes compétitions confondues pour 30 victoires et 5 nuls.

En Premier League, la France est le pays le plus représenté en termes de minutes jouées, derrière l’Angleterre. Evidemment, les Anglais disputent le plus de minutes de jeu (59 213 minutes), soit l’équivalent de 34,69% des minutes. Les Français arrivent juste derrière avec 7,72% (13 181 minutes). Les joueurs précédemment cités participent, évidemment, à ce gros total puisqu’ils sont quasi-tous titulaires. On peut également ajouter Sebastien Haller du côté de West Ham, record d’achat des Hammers.

Deuxièmes de ce classement, les Français sont suivi de très près par les Espagnols (12 540 minutes jouées, soit 7,35%). Parmi les Espagnols les plus présents dans les minutes jouées, on peut notamment citer David De Gea, David Silva, Jonny, le latéral de Wolverhampton ou encore Kepa et Marco Alonso (Chelsea). Les Brésiliens (4ème), les Hollandais (5ème), les Écossais (6ème) ou encore les Belges (7ème) sont aussi présents dans ce top 10 des nations représentées, tout comme l’Irlande, le Portugal et l’Argentine, respectivement classés 8ème, 9ème et 10ème. Evidemment, ces statistiques peuvent changer du tout au tout en l’espace de quelques semaines seulement, puisqu’il dépendra forcément du prochain mercato hivernal, et des arrivées et des départs de chaque club, mais surtout des techniciens présents sur les bancs de touche. Par exemple, José Mourinho a déjà installé d’office Moussa Sissoko dans son XI de départ, tandis que Mauricio Pochettino ne faisait pas forcément du Français son titulaire.