La phrase choc de Pep Guardiola avant d’affronter le PSG

Partagez !

La phrase choc de Pep Guardiola avant d'affronter le PSG

L’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, s’est exprimé sur le choc face au PSG de ce mercredi pour le compte des demi-finales aller de la Ligue des champions. Pour le technicien espagnol, « Il est presque impossible de les contrôler pendant les 90 minutes complètes ».

Manchester City a préparé de la meilleure manière sa demi-finale aller de Ligue des champions face au Paris Saint-Germain mercredi soir. Les hommes de Pep Guardiola ont remporté la Carabao Cup ce dimanche contre Tottenham grâce à un but d’Aymeric Laporte. Certes, les Citizens ont fêté ce nouveau succès, mais ils ont déjà la tête tournée vers Paris, à l’image de leur entraîneur, Pep Guardiola, qui a été interrogé sur ce choc à venir après le sacre de Manchester City en League Cup.

« Il est presque impossible de les contrôler pendant les 90 minutes complètes, a lancé Pep Guardiola après la victoire contre Tottenham dans une interview accordée au site officiel des Cityzens. La qualité qu’ils ont, pas seulement Neymar et Mbappé… Il y a Di Maria et Draxler quand ils jouent. Il y a aussi la qualité des joueurs comme Paredes ou Verratti grâce à la personnalité avec laquelle ils jouent. »

« Ils sont organisés en défense mais c’est une demi-finale de Ligue des champions. Si vous jouez contre Chelsea ou Madrid ou tout autre équipe, c’est toujours difficile. Il faut juste essayer de jouer comme nous sommes. C’est ce que nous allons essayer de faire », a conclu Pep Guardiola. Forcément, le Catalan est méfiant, d’autant plus après avoir vu le PSG éliminer le Bayern Munich grâce aux performances de Neymar et Kylian Mbappé.

Pep Guardiola : « Le niveau moyen de mes joueurs est tellement élevé… »

Dans un entretien accordé à ‘Canal+’, Pep Guardiola s’est félicité de la qualité globale de son effectif, tout en soulignant le talent de certains autres joueurs dans le monde dont le duo du PSG : « On n’a peut-être pas un joueur capable de gagner un match à lui seul, comme Messi, Ronaldo, Mbappé ou Neymar. Mais le niveau moyen de mes joueurs est tellement élevé… C’est pour ça qu’aucun remplacement ne déséquilibre l’équipe » , a ainsi expliqué l’ancien du FC Barcelone, qui reconnaît avoir procédé à des ajustements.

« Au début de la saison, les adversaires connaissaient notre jeu, alors j’ai voulu modifier certaines choses. Et, au lieu de nous faire avancer, cela nous a perturbé. À un moment, j’ai dit : ‘c’est bon, revenons à notre jeu. On revient à ce qu’on faisait au début, il y a cinq ans’. Après ça, les joueurs ont retrouvé leurs qualités. On a enchaîné et retrouvé la confiance. C’est pour ça qu’on en est là » , a ensuite affirmé Pep Guardiola, dont l’équipe file tout droit vers le titre de champion d’Angleterre et qui est encore en lice pour remporter la première C1 de son histoire.

Après son sacre en Carabao Cup dimanche, Pep Guardiola compte désormais 9 trophées remportés avec Manchester City et peut encore en ajouter deux de plus avant la fin de la saison. C’est deux de plus qu’avec le Bayern, où il en a cumulé 7 en trois ans. Le record demeure avec le Barça, club avec lequel il s’est adjugé 14 médailles de vainqueur en quatre ans. Mais désormais, l’objectif est clair : aller chercher la Ligue des Champions !