La RDC bat Zimbabwe 4-0 et peut y croire

La RDC bat Zimbabwe 4-0 et peut y croire

Grâce à sa victoire 4-0 face au Zimbabwe, la RDC peut encore espérer une qualification en qualité de meilleur troisième. Il faudra un peu de chance, alors que le destin n’est plus entre les mains des coéquipiers de Marcel Tisserand.

La RDC s’est enfin réveillée face au Zimbabwe. Après une entame de compétition catastrophique (2 défaites), les Léopards sont venus à bout d’un adversaire qui pourra avoir de gros regrets. Et ils pourront dire merci à Chipezeze. Le gardien du Zimbabwe a été catastrophique.

Dès le début du match, il offrait un but à la RDC. Sur un coup franc de Maghoma, il relâchait un ballon pourtant simple directement sur la tête de Bolingi (1-0,4e). Et à l’image de son gardien, le Zimbabwe était fébrile défensivement et laissait passer à plusieurs reprises Cedric Bakambu. Ses appels permettaient à la défense congolaise de pouvoir jouer long.

Et à force de pousser, la RDC finissait finalement par doubler la mise ! Sur une merveille d’ouverture de Mpeko, l’ancien attaquant de Villarreal finissait tranquillement d’un extérieur du pied (2-0, 34e).

Chipezeze, le maillon faible

Lorsque le Zimbabwe a essayé de revenir dans la partie, il a d’abord buté sur Matampi (38e), puis sur Tisserand, solide ce dimanche. Mais voilà, les Guerriers, comme ils sont surnommés, ont une nouvelle fois été plombé par leur gardien. Sur une sortie totalement manquée, il faisait faute sur Bakambu, offrant ainsi un penalty transformé par le buteur passé par Sochaux (3-0, 65e).

Et la soirée cauchemardesque ne s’arrêtait pas là pour le gardien de 29 ans. La RDC, qui voulait soigner sa différence de buts pour espérer être repêchée parmi les meilleurs troisièmes, continuait d’attaquer. Sur une frappe lointaine de Elia, le gardien zimbabwéen relâchait une nouvelle fois le cuir permettant à Assombalonga de marquer dans le but vide (4-0, 78e).

Une large victoire des Léopards qui permet d’avoir une différence de buts nulle (+0). Avec 3 points, ils pourraient peut-être espérer jouer les huitièmes de finale de cette Coupe d’Afrique.