Le Bayern Munich humilié à Francfort (5-1)

Plombé par l’expulsion précoce de Jérôme Boateng, le Bayern Munich a été puni par l’Eintracht Francfort ce samedi (1-5). La pression s’intensifie sur Niko Kovac.

Robert Lewandowski ne peut pas tout faire. À nouveau buteur ce samedi sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (son 14e but en 10 journées !), l’attaquant polonais n’a pu éviter le naufrage du Bayern Munich (1-5). Déjà très affaibli en défense centrale (Niklas Süle et Lucas Hernandez blessés), le club bavarois s’est retrouvé réduit à dix après l’expulsion de Jérôme Boateng, auteur d’une faute évitable sur Gonçalo Paciencia à l’entrée de la surface après moins de dix minutes de jeu ! Dès lors, l’arrière-garde bavaroise a pris la marée, cédant une première fois sur une frappe de Djibril Sow déviée par David Alaba… dans les pieds de Filip Kostic (25e, 1-0). Les deux joueurs ont inversé les rôles quelques instants plus tard, avec un centre de Kostic vers Sow (33e, 2-0).

Si Lewandowski a donc entretenu l’illusion d’un superbe enchaînement dans la surface (37e, 2-1), la défense du Bayern a complètement craqué au retour des vestiaires. Incapables de tenir le ballon dans le camp adverse, les hommes de Niko Kovac ont cédé trois fois malgré plusieurs exploits d’un Manuel Neuer irréprochable. David Abraham (49e, 3-1), Martin Hinteregger (61e, 4-1) et Gonçalo Paciencia (85e, 5-1) ont transformé l’après-midi du champion en titre en cauchemar absolu.

Quelques chiffres ? Le Bayern Munich n’avait plus subi une telle défaite en Bundesliga depuis avril 2009 (1-5 face à Wolfsburg). Et sur les cinq dernières journées, il vient d’encaisser douze buts ! Une série qui devrait laisser des traces, alors qu’on a vu quelques cadres bavarois débriefer vivement, entre eux et avec leurs supporters, ce lourd revers avant de regagner les vestiaires. Les heures à venir seront à suivre de très près autour de la Säbener Strasse, où l’avenir de Niko Kovac pourrait se décider assez rapidement. D’autant que le prochain rendez-vous domestique, le week-end prochain, offrira un alléchant Bayern-Dortmund…