Le monde du football s’incline devant un Karim Benzema record

Le monde du football s’incline devant un Karim Benzema record

En battant Chelsea à lui tout seul, Karim Benzema n’est pas seulement devenu le quatrième joueur de l’histoire de la Ligue des Champions à inscrire deux triplés consécutifs, après le brésilien Luiz Adriano, l’argentin Lionel Messi et le portugais Cristiano Ronaldo. Le premier joueur du Real Madrid à marquer 6 fois d’affilée en Coupe d’Europe est également le premier français à compter plus de 10 buts en C1. Onze au total pour celui devant qui le monde du football s’incline…

Carlo Ancelotti : « Karim Benzema s’améliore tous les jours comme le bon vin »

« Karim s’améliore tous les jours comme le bon vin. Il est de plus en plus un leader dans l’équipe, dans le groupe, et je pense que c’est la plus grande différence. Il montre plus sa personnalité, il sait qu’il est très important pour nous et il est un exemple pour tous »

Iker Casillas : « K9 est le président des États-Unis »

« K9 est Spiderman. K9 est Wolverine. K9 est ce portier de l’immeuble. K9 est votre meilleur ami. K9 est votre grand-mère. K9 est le président des États-Unis. K9 est ce moniteur avec qui vous vous lancez en parachute. K9 est ton ange gardien. K9 est Dieu ! »

Fabio Capello : « Pour Ancelotti, il est l’homme clé »

« C’est un attaquant total qui rappelle Di Stéfano, qui ne dit peut-être rien aux jeunes, mais pour qui sait, son football en dit long. Il participe à la création, marque de grands buts et est un leader sur le terrain. Pour Ancelotti, il est l’homme clé »

Édouard Mendy : le meilleur gardien du monde ne va pas bien

Steve McManaman : « Ses mouvements sont très intelligents »

« Chaque fois qu’il saute sur le terrain, il a l’air de vouloir marquer. Ses mouvements sont très intelligents ».

Rio Ferdinand : « Le meilleur neuf du monde »

« Il a placé son équipe à la tête de la Liga. Ils volent et il est le talisman. Quand Cristiano Ronaldo était à Madrid, Benzema a eu l’humilité de jouer un rôle secondaire parce qu’il savait que c’était le meilleur de l’équipe. Maintenant, il est sorti de l’ombre. Il a 34 ans et est le meilleur neuf du monde. Il est à un autre niveau. Buts, passes décisives, il combine, il donne un autre rythme au match ».

Marca : « Le Ballon d’Or… »

« Quelques mois avant que le Ballon d’Or ne soit connu, il faudra voir ce qu’on peut encore inventer pour ne pas lui donner la récompense. Seul Lewandowski, qui compte 12 buts dans cette Ligue des Champions, peut être une menace »

Mundo Deportivo : « Il a soutenu sa candidature au trône de Messi »

« Benzema détruit Chelsea et le Real se rapproche des demis. Le Français a laissé Chelsea au bord du KO après une superbe nuit au cours de laquelle il a soutenu sa candidature au trône de Messi ».

Sport : « Le Real Madrid, c’est Karim Benzema et dix autres »

« L’Europe est le jardin de Benzema (…) Le Real Madrid, c’est Karim Benzema et dix autres. Vinicius, sans le Français, est un petit joueur qui court, se lance, avance, bouge, mais qui fait peu. Avec Karim à ses côtés, le Brésilien est un poignard, un danger constant, et relativement un grand footballeur. Il en va de même pour toute l’équipe. Les hommes d’Ancelotti sont une équipe inachevée, fragile et tremblante sans leur meilleur footballeur, un avant-centre pour qui cette définition est trop étroite car son influence s’étend à tous les domaines qui bénéficient de sa présence. L’Europe est votre jardin ».