Le Nigeria, un grand d’Afrique qui sombre

Le Nigeria, un grand d'Afrique qui sombre

Qualifié pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, le Nigeria était attendu au Qatar. Un rendez-vous qu’il manquera, éliminé par le Ghana sur leurs installations.

Vaincu à domicile

Réputé pour sa solidité sur ses terres, le Nigeria a perdu sa superbe. Malgré sa qualification pour les barrages du Mondial, la sélection de Victor Osimhen a enchaîné trois matches de suite sans victoires devant ses supporters. Ils ont été battus par la Centrafrique (1-0) et tenus en échec par le Cap Vert et le Ghana. Repartant avec le même score que les Requins Bleus (1-1), les Black Stars ont par ailleurs inscrit le but à l’extérieur… qui fait mal. Les nigérians ne verront pas le Qatar…

Coupe du Monde 2022 : le Sénégal et le Ghana iront au Qatar

La continuité de la CAN

Toutefois, l’élimination du Nigeria de la course à la prochaine Coupe du Monde, n’est pas vraiment un hasard. La dernière CAN nous donnait déjà le coup d’envoi des difficultés à venir et confirmées des Super Eagles, stoppés en huitièmes de finale par la Tunisie. Sortis par les Comores dès le premier tour au Cameroun, les coéquipiers du capitaine André Ayew ont su s’inspirer des Aigles de Carthage pour inverser la tendance et faire tomber les Aigles Verts. Thomas Partey a remplacé Msakni et les favoris ont pris la porte.

Une grande nation à ne pas enterrer

En dépit de ses mauvaises performances, le Nigeria reste un grand d’Afrique. Même si contre la Sierra Leone, on l’a vu à domicile, concéder un match nul 4-4 après avoir mené 4-0. le pays de Jay Jay Okocha demeure un colossal adversaire. 6 fois présent à la Coupe du Monde, les triples champions d’Afrique ont tout ce qu’il faut pour revenir très vite au sommet. Leur effectif étant de qualité, un bon technicien suffira pour qu’ils s’affirment en Côte d’Ivoire en 2023, à la prochaine CAN…