Le père de Nathan Aké décède quelques minutes après son but

Le père de Nathan Aké décède quelques minutes après son but

Après la victoire de Manchester City sur Leipzig 6-3 en Ligue des champions, il n’y a pas eu que de la joie du côté des hommes de Pep Guardiola. La tristesse s’est aussi mêlée à cette raclée mémorable du fait de la mort d’un parent du Cityzen Nathan Aké. Buteur lors de ce succès, le hollandais allait perdre son père dans la foulée.

« Celui ci est pour toi papa »

Le défenseur central des Sky Blues raconte lui-même les faits sur son compte Instagram :

« Ces dernières semaines ont été les plus difficiles de ma vie, mon père a été très malade et il n’y avait plus de traitement possible. J’ai eu la chance d’avoir beaucoup de soutien de la part de ma fiancée, de ma famille et de mes amis. Hier, après une période difficile, j’ai marqué mon premier but en Ligue des Champions, et seulement quelques minutes après, il est décédé paisiblement avec ma mère et mon frère à ses côtés. Peut-être que cela devait arriver, me voir jouer l’a toujours rendu fier et heureux. Je sais que tu es toujours avec moi, tu seras toujours dans mon cœur et celui-ci est pour toi papa », a écrit Nathan Aké.

Une nouvelle ère commence…

Nathan Aké vient donc de rejoindre le club des mancuniens, pas forcément de Manchester City, qui ont perdu leurs pères durant leurs carrières. Aux côtés de Cristiano Ronaldo ou encore de Paul Pogba, l’international néerlandais investit une nouvelle ère de sa vie de jeune footballeur.

Une période compliquée durant laquelle Aké devra être fort afin de rendre encore plus fier l’homme qui lui a donné la vie. Sa titularisation dans l’axe avec Ruben Dias est peut-être le signe annonciateur de la naissance d’une nouvelle paire de centraux à craindre à l’avenir. Gaucher, doté d’une excellente relance, capable d’évoluer en arrière gauche et en milieu défensif, il a le profil idéal pour épauler le droitier portugais dans l’axe de la défense de Guardiola.