Le Real Madrid bat Sociedad et reprend la tête de la Liga

Le Real Madrid bat Sociedad et reprend la tête de la Liga

Le Real Madrid a battu la Real Sociedad 1-2 ce dimanche lors de la 30e journée et prend la tête de la Liga au FC Barcelone.

Avec sa victoire sur la pelouse de la Real Sociedad (2-1, buts de Ramos et Benzema), le Real Madrid ravit la tête du classement au Barça. Au terme d’un match où les décisions de la VAR ont fait polémique…

On le savait depuis vendredi soir et le nul du Barça sur la pelouse du FC Séville (1-1) : une victoire en terres basques ce dimanche face à la Real Sociedad et le Real Madrid pouvait prendre la tête du Championnat à huit journées de la fin. Les hommes de Zidane n’ont pas laissé passer l’occasion. Mais tout n’a pas été parfait, ni très net. Comme jeudi face à Valence, il a fallu attendre la seconde période pour voir les Merengue être véritablement dangereux. De retour dans le onze de son entraîneur, avec un Hazard sur le banc, Vinicius marquait des points et montrait à quel point il pouvait être un enfer pour une défense et en un contre un. A toute vitesse, il s’amusait avec deux adversaires, assénait même un petit pont en pleine surface et obligeait Llorente à commettre la faute. Ramos transformait (voir ci-dessous ; 0-1, 50e). Mais à la sortie de ce dernier, c’est comme si ses coéquipiers étaient d’un coup perdus. Grâce à ses entrants, la Sociedad réagissait enfin et connaissait un très gros temps fort. Temps fort qui aboutissait sur un but de Januzaj, refusé par la VAR pour une position illicite de Merino devant Courtois (68e).

A relire : Incroyable révélation : Le titre promis au Real… par les arbitres ?

Une première décision assez contestable qui va être suivie d’une seconde qui risque de faire beaucoup parler dans le pays : car deux minutes plus tard, Benzema inscrivait un nouveau but après un bel enchaînement mais, surtout, un contrôle du bras (voir le perdant ; 0-2, 70e). Alors énormément mis sous pression, le Real doublait la mise. La réussite du champion ? La Real Sociedad, en lice pour une place en Ligue des champions en fin d’exercice, pourra en tout cas avoir des regrets avec ce but en force signé Merino (1-2, 83e). C’est donc à la faveur de ses meilleurs résultats face aux Catalans que le Real, à égalité de points avec les coéquipiers de Messi, prend les commandes. Oui, il reste huit rencontres à jouer. Mais c’est un message très fort.

Ramos, le défenseur goaleador

68, c’est la nouvelle marque référence. Avec ce penalty transformé toujours avec ce sentiment de tranquillité qui caractérise les meilleurs, Sergio Ramos est devenu le défenseur le plus prolifique de l’histoire du Championnat d’Espagne. Avec donc un 68e but dans sa carrière en Liga. Plus fort que Ronald Koeman, ancien détenteur du record. L’occasion aussi de constater toujours plus la place d’indispensable de l’Espagnol qui a vu ses coéquipiers perdre leur solidité dès sa sortie sur blessure.

A relire : Arbitrage favorable au Real : Zinedine Zidane répond sagement à Piqué

Insupportable VAR

Alors qu’on s’approche de la fin du Championnat et que ce Real Sociedad-Real Madrid pouvait permettre aux visiteurs de prendre la tête, le scénario de la rencontre va faire jaser. Et on fait confiance aux médias espagnols pour évoquer le sujet dans les prochains jours. Mais l’enchaînement des 68e et 70e minutes fait évidemment polémique. Il y a d’abord ce but refusé pour Januzaj, avec un Merino hors-jeu qui « gênait » Courtois. Deux minutes plus tard, après un contrôle net de la main, Benzema enchaînait superbement. Sans que la VAR ne retienne l’arbitre de la rencontre de valider le but… Ce genre de situations ne nous avaient absolument pas manquer pendant les longues semaines de trêve…