Le Real Madrid dispose de Majorque 2-0 et reprend son « bien »

Le Real Madrid enchaîne et s’impose face à Majorque (2-0) grâce à Vinicius et Sergio Ramos. Les hommes de Zinedine Zidane s’emparent à nouveau du fauteuil de leader de la Liga.

Dans le cadre de la 31ème journée de Liga, le Real Madrid accueillait Majorque au stade Alfredo Di Stéfano. Les Merengues qui ont obtenu une victoire importante dimanche dernier face à la Real Sociedad (2-1), devaient absolument enchaîner pour recoller sur le FC Barcelone victorieux de Bilbao mardi (1-0). Tenu en échec par Leganés (1-1) vendredi dernier, Majorque visait au moins un nul pour ne pas se laisser distancer dans la course au maintien. Zinedine Zidane alignait un 4-3-3 pour cette confrontation et titularisait Gareth Bale aux côtés de Vinicius Junior et Karim Benzema. Eden Hazard effectuait également son retour dans le onze façonné par le technicien français. De son côté, Vicente Moreno s’appuyait sur un 4-2-3-1 et alignait notamment Takefusa Kubo prêté par le Real.

L’entame de match se voulait haletante. Le Real Madrid se procurait la première opportunité de la rencontre par Benzema qui profitait d’un très bon centre de Mendy pour se retrouver seul face à Reina mais le portier repoussait la tentative du buteur français (7e). Trois minutes plus tard, les visiteurs très entreprenants montraient le bout de leur nez. Baba décochait une frappe lointaine et obligeait Courtois à s’employer (10e). Très inspiré, Majorque prônait l’offensive et Lago Junior déposait Carvajal côté gauche avant de buter sur Courtois (12e). Contre toute attente, la Casa Blanca ouvrait le score peu après le quart d’heure de jeu.

Sergio Ramos libère le Real Madrid

Valverde décalait Modric qui trouvait Vinicius Junior dans la surface. La pépite brésilienne ne tremblait pas et ajustait Reina d’un joli piqué (1-0, 19e). Dans tous les bons coups de son équipe, l’intéressé manquait le doublé de peu sur un excellent service de Benzema, mais sa tentative heurtait la transversale (23e). Après une première demi-heure séduisante, le rythme du match chutait quelque peu. Au retour des vestiaires, les Merengues partaient à l’assaut des buts gardés par Reina. Très en vue ce soir, Vinicius Junior alertait Benzema dans la surface dont la frappe était repoussée par Reina (52e). Un début de second acte récompensé par un deuxième but.

Sergio Ramos offrait le break aux siens grâce à un superbe coup-franc enveloppé qui se logeait dans la lucarne de Reina (2-0, 56e). Paradoxalement, ce deuxième but madrilène piquait au vif Majorque. Sur la gauche, Lago Junior distillait un excellent centre pour la tête de Budimir bien captée par Courtois (59e). Par la suite, le Real Madrid gérait tranquillement son avance et Zidane en profitait pour faire tourner son effectif avec les entrées d’Isco, Asensio (71e), Mariano Diaz et Brahim Diaz (83e). Dans les ultimes secondes, le dernier cité voyait sa frappe déviée en corner par Reina (90e). Grâce à son vingtième succès de la saison, le Real Madrid reprenait le fauteuil de leader de la Liga et mettait le FC Barcelone sous pression.