Le Togo disqualifié des éliminatoires de la CAN U17 pour fraude

Le Togo disqualifié des éliminatoires de la CAN U17 pour fraude

Accusés d’avoir falsifié les âges de leurs joueurs, les Eperviers du Togo cadets ont été officiellement disqualifiés des éliminatoires de la CAN U17 qui se déroulera en 2021 au Maroc.

Le phénomène de la tricherie sur l’âge n’est pas nouveau dans le football africain et c’est certainement sa facette la moins reluisante. Quand la triche côtoie le rêve de jeunes joueurs véreux, ils sont prêts à tout pour la gloire et l’argent et n’hésitent pas à frauder sur leurs âges en présentant de faux documents et de fausses identités en espérant atteindre la gloire.

C’est ainsi que plusieurs joueurs de la sélection nationale cadette du Togo ont été recalés suite à des tests d’imagerie à résonance magnétique (IRM) effectués le weekend écoulé par le comité d’organisation du tournoi qualificatif à la CAN U17 UFOA-B. Conséquence: les Eperviers ont été officiellement exclus des qualifications par l’instance dirigeante du football africain.

«Dans le cadre du tournoi U17 Lomé 2020 pour les qualifications de la CAN 2021, nous avons l’avantage de vous informer que la commission d’organisation des compétitions des jeunes de la CAF a décidé lors de sa réunion du 09 Janvier 2021, de disqualifier l’équipe togolaise des U17 et ce conformément à l’article 27.4 du règlement de la Coupe d’Afrique des Nations U17 Maroc 2021. L’article dispose que si après avoir effectué le test d’éligibilité d’âge (IRM) pour une équipe participante, qu’un seul joueur s’est révélé non éligible, l’équipe participante sera disqualifiée», a indiqué dimanche le comité d’organisation des compétitions des jeunes de la CAF.

Il convient de rappeler également que la Confédération africaine qui s’avère désormais très méticuleuse sur ces éventuels cas de fraudes, avait déjà disqualifié la Guinée pour le même motif, avant la CAN U17 et du Mondial de la catégorie en 2019.